Je m'abonne

Vers une transformation de nos pratiques de consommation

Aujourd'hui, la crise sanitaire est terminée. Mais certaines conséquences se sont installées jusque dans les assiettes.

Paul Créma Co-fondateur de La Mia Città 

Faisant écho à cela, l’État a mis en place des actions accompagnant les Français dans l’amélioration de leurs habitudes alimentaires. Il y a maintenant trois ans (janvier 2021), le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, en partenariat avec les Chambres d’agriculture, a lancé la plateforme « Frais et local », qui permet d’identifier facilement les producteurs des réseaux partenaires et leurs points de vente près de chez soi.

Une révolution est en route depuis quelques temps déjà ! Elle germe dans la tête des consommateurs, dans les champs, dans l’industrie alimentaire, dans les circuits de distribution et dans nos cuisines. Se nourrir, oui, mais pas au détriment de la qualité, de la biodiversité, du bien-être animal et du droit des « petits » producteurs de vivre décemment de leur travail. Mais les choix à adopter ne sont pas simples. Aujourd’hui, bien se nourrir est devenu un vrai challenge. Il est vrai que l’on manque souvent de temps, d’options ou d’argent. Dans ces conditions, on se retrouve très rapidement à manger vite et mal, ce qui va irrémédiablement entraîner des soucis de santé.

La provenance des produits est devenue un point central dans la consommation des Français. Dans ce contexte, les grandes chaînes de restauration rapide ont dû se mettre à la page pour répondre à la demande grandissante du « made in France » et se positionnent sur le créneau du manger sain, à base de produits frais et de qualité cuisinés sur place : pain fait maison, fromage français, produits locaux et autres aliments sont donc devenus des éléments clés afin de répondre à cette demande grandissante.

Les professionnels de la restauration, par leur travail et par l’image qu’ils donnent, sont des ouvriers essentiels de la transformation. De plus en plus d’artisans et de chefs d’entreprise abordent leur métier avec davantage de bienveillance, de respect, de souci d’une alimentation durable, valorisant les produits du terroir. C’est pourquoi La Mia Città a à cœur de ne collaborer qu’avec des éleveurs et producteurs locaux valorisant aussi les circuits courts pour ainsi ne pas créer une production excessive.

Après plusieurs années de covid et l’inflation grandissante, les Français ont changé radicalement leurs habitudes de consommation. Changer d’air, faire attention à soi, à son corps, manger mieux… Jamais le besoin de se sentir pleinement en vie n’a autant raisonné dans la société. C’est pourquoi, le milieu de la restauration va jouer un rôle majeur en 2024 et au-delà, en accompagnant ces quêtes de sens individuelles. Manger avec gourmandise mais sainement… et bien c’est possible !

Paul Créma
Co-fondateur de La Mia Città 


Vous aimez ? Partagez !


Entreprendre est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire

Offre spéciale Entreprendre

15% de réduction sur votre abonnement

Découvrez nos formules d'abonnement en version Papier & Digital pour retrouver le meilleur d'Entreprendre :

Le premier magazine des entrepreneurs depuis 1984

Une rédaction indépendante

Les secrets de réussite des meilleurs entrepreneurs

Profitez de cette offre exclusive

Je m'abonne