Vélo électrique : le français Voltaire voit grand

Le vélo électrique est l’une des tendances du moment (700 000 vélos vendus en 2021 en France). Un créneau dans lequel s’est engouffré la jeune pousse française Voltaire. Fondée par Grégoire Lieurade et Gabriel Ecalle, l’entreprise parisienne vient de lever 5 millions d’euros auprès de Ewo Capital et de Adrien Montfort, co-fondateur de Sorare.

L’ambition de Voltaire est l’industrialisation de son processus, l’expansion à l’étranger (Pays-Bas, Allemagne, Angleterre) et 20 000 vélos vendus d’ici 2025. Les vélos de Voltaire, simples et sans fioriture, contrairement à la concurrence (Angell, VanMoof…), sont en vente depuis 2021.

Mais la monture de l’entreprise française, fabriquée dans l’Est de la France, offre de multiples options : cadre ouvert, système antivol, GPS, alarme… Signe qui ne trompe pas : Voltaire a séduit le géant Decathlon (groupe Mulliez).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

5 × trois =