Sophie Salager relance la Manufacture de Couleuvre

Sophie Salager vient d’acquérir la Manufacture de Couleuvre. Elle en est dorénavant la directrice générale. L’objectif est de faire revivre le savoir-faire français de la porcelaine.

La Manufacture de Couleuvre a été racheté en 2021 par Sophie Salager avec la participation de Terre & Fils investissement. Entreprise de revalorisation de Manufacture de savoir-faire français. L’historienne de l’art va donc donner une nouvelle vie à la manufacture grâce à des actions territoriales, sociales et environnementales. elle revit grâce à Sophie Salager, historienne de l’art, ancienne collaboratrice de la Manufacture de Sèvres, du Château de Versailles et de Christie’s.

Créer en 1781, la Manufacture de la Couleuvre est un savoir-faire français de porcelaine. Elle propose des rééditions de modèles très connus et parfois en collaboration avec des artistes. Créer par le Marquis de Levis et André de Sinéty La Manufacture a traversé les âges depuis plus de 230 ans ave 6500 modèles et plus de 300 000 moules. Ce n’est donc pas n’importe quelle entreprise que Sophie Salager vient d’acquérir.

Une célèbre série Jean Cocteau

Sophie Salager fait revivre la porcelaine française en conservant le savoir-faire ancestral de la marque, et en choisissant dans son catalogue des modèles emblématiques de la Manufacture, notamment la série Les Perles, créée en 1930 par Albert Laurent, le directeur de la manufacture de l’époque, qui avait, entre-autres réussi à faire réaliser par Jean Cocteau des dessins originaux, donnant à la petite manufacture, une renommée internationale.

Réouverture de la boutique

Fermée depuis plus de quinze ans, le magasin d’usine est de nouveau opérationnel et ouvert, un lieu de fierté pour les habitants de Couleuvre. L’entreprise reçoit désormais les étudiants de l’École supérieure de design et métiers d’art d’Auvergne, un terrain d’apprentissage grandeur nature. Depuis février dernier, Sophie a également repris six anciens salariés pour faire tourner son usine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

onze + un =