De belles perspectives pour les porteurs de projets, à condition de déployer de réelles qualités humaines… et d’optimiser les coûts.

Garde d’enfant, aide à destination des personnes âgées ou dépendantes, travaux ménagers, soutien scolaire…, les services à la personne, qui regroupent un ensemble de prestations à destination des particuliers, se sont fortement développés depuis une dizaine d’années, sous l’impulsion de dispositifs sociaux et fiscaux incitatifs.

Le secteur doit son dynamisme à une grande diversité d’acteurs. Sur les 34.902 organismes recensés au 1er juillet 2016*, 78,3% étaient des entreprises, 17,7% des associations et 4% des établissements publics. C’est aussi un secteur qui offre une palette d’activités très large, le décret n°2016-750 du 6 juin 2016 en définissant 26. Enfin, avec 1,27 million de salariés, les services à la personne représentent près de 4,8 % des emplois en France et 160.000 postes seront à pourvoir d’ici à 2022.

Développement et professionnalisation

Propulsés par 2 moteurs démographiques (taux de natalité et vieillissement de la population), le secteur est en plein développement depuis 10 ans, bien que freiné par l’instabilité fiscale, affichant 20 Mds€ de CA. 4,5 millions de ménages y ont recours, principalement pour les services aux personnes âgées, la garde d’enfants et les travaux ménagers.

Si l’ensemble des services affiche un fort potentiel de développement, ce sont les activités d’aide aux personnes âgées ou handicapées qui devraient prendre le plus d’ampleur. Une des raisons qui explique que les réseaux installés et reconnus innovent en déployant une approche par «bouquets de service», pour accompagner le maintien à domicile des personnes âgées et/ou dépendantes.

Surtout, de nouveaux services pourraient émerger, notamment dans le domaine de l’encadrement des adolescents ou de la sécurité (télésurveillance). De même, pour garantir la qualité de service et valoriser ces métiers, les réseaux misent sur la professionnalisation de leurs équipes.

Recomposition des acteurs privés

Pour continuer à se développer, certains acteurs privés font le choix du regroupement. Le secteur, très concurrentiel, se recompose depuis 2015. Sous mon toit a repris Avidom, Orpea, qui gère des maisons de retraite, s’est emparé d’Adhap Services et Domidom…

L’été dernier, le groupe 02 a racheté la franchise Apef Services et compte désormais 4 marques, 330 agences et 15.000 salariés. Et début octobre, le groupe La Poste est devenu actionnaire majoritaire d’Axeo Services. Positionnés sur des offres bien formatées, lisibles, claires et conceptualisées, les réseaux exercent une force d’attraction pour la clientèle potentielle.

Ils bénéficient de plusieurs avantages structurels vis-à-vis de leurs concurrents indépendants. Dans un secteur où la confiance est la base de la relation entre les clients et les intervenants, s’adosser à une marque reconnue est donc un atout pour les candidats à la franchise, d’autant que les tickets d’entrée y sont accessibles.

* Base de données NOVA

 Les acteurs qui comptent

Âge d’Or Services

Enseigne multiservices (aide à domicile, téléassistance, aide à la mobilité, livraisons à domicile, petit bricolage, petit jardinage…) forte de 180 implantations, Âge d’Or Services n’a pas fini de mailler le territoire.

Contrat : Franchise

Droits d’entrée : 19.500 €

Apport personnel : 25.000 €

Redevance : 6%

Free Dom

Le réseau s’est construit autour de 2 axes : la famille (aide aux personnes âgées ou dépendantes, la garde d’enfants) et la maison (ménage-repassage, jardinage, petit bricolage…). L’enseigne souhaite augmenter le nombre de ses agences (65 actuellement).

Contrat : Licence

Droits d’entrée : 15.000 €

Apport personnel : 10.000 €

Redevance : 5% dégressif

Domidom

À travers ses 47 agences, l’enseigne propose l’aide à domicile, les travaux ménagers, les petits travaux de l’habitat, la garde d’enfants et recherche des profils divers : jeunes entrepreneurs, anciens dans le milieu des services, cadres en reconversion…

Contrat : Franchise

Droits d’entrée : 21.000 €

Apport personnel : 50.000 €

Redevance : 6%

Générale des Services

Opérateur global des services aux particuliers à destination des actifs et des seniors, l’enseigne et ses 44 agences souhaite poursuivre son développement.

Contrat : Franchise

Droits d’entrée : 15.000 €

Apport personnel : 15.000 €

Redevance : 6%

Help Confort

Spécialiste de la situation d’urgence dans les domaines de la plomberie, de l’électricité, de la vitrerie et des volets roulants pour les entreprises et les particuliers, l’enseigne vise 60 agences en 2020 (47 actuellement).

Contrat : Franchise

Droits d’entrée : 19.300 €

Apport personnel : 30.000 €

Redevance : 4,5% à 2% dégressif

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici