Les services à la personne traversent depuis plusieurs années une crise de l’offre. Les conditions de travail difficiles des intervenants à domicile expliquent en grande partie le manque d’attractivité du secteur. Pourtant, la demande de services croît chaque année. Comment résoudre ce problème ? C’est le défi que s’est fixé Keradom.

L’ambition de la start-up basée à Issy-les-Moulineaux est simple : mettre la technologie au service de l’humain. Grâce à la plateforme, les familles peuvent trouver en un instant un intervenant à domicile proche de chez eux. De plus, Keradom s’appuie sur un modèle économique vertueux, redistributeur de pouvoir d’achat.

Les intervenants inscrits sur keradom.fr sont employés à domicile. Ils fixent librement leurs tarifs et choisissent eux-mêmes leurs employeurs. La startup n’applique aucun frais et aucune commission : la mise en relation est 100 % gratuite. En supprimant les intermédiaires, Keradom crée les conditions d’une collaboration bénéfique pour tous : les intervenants perçoivent un salaire attractif et les familles payent un prix compétitif.

Disponible dès juin 2019

« Chez Keradom, nous pensons que la véritable richesse du secteur des services à la personne, ce sont les intervenants eux-mêmes », souligne Lucas Fialaire, co-fondateur de Keradom. « Nous sommes convaincus que c’est en revalorisant leurs conditions de travail que nous répondrons efficacement à une demande croissante, que ce soit pour de l’assistance aux personnes âgées mais aussi pour des services à domicile comme le ménage ou la garde d’enfants ! »

La plateforme propose, pour les bénéficiaires qui le souhaitent, de souscrire à un abonnement leur permettant de déléguer la gestion administrative de la relation de travail. L’offre, au choix, est sans engagement.


Le service est en test à compter de juin 2019, avant un déploiement plus large en septembre 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici