Airhelp, une société spécialisée dans le dédommagement aérien des passagers en Europe, a réalisé un classement des aéroports français. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les résultats ne sont pas brillants. Selon cette étude, 300 vols par jour ont été retardés au premier semestre 2019 en France.

En tête figure Roissy-Charles-de-Gaulle, avec un vol sur quatre de perturbé, soit 25 600 retards entre début janvier et fin juin. Sur le podium, on retrouve les aéroports de Marseille et Nice qui affichent en moyenne des retards et annulations sur 20 % des vols. Ces retards sont principalement dus aux problèmes techniques, aux intempéries, aux problèmes d’exploitation des compagnies aériennes et aux grèves.

L’aéroport de Beauvais, premier de la classe

L’aéroport de Beauvais est le plus ponctuel — les petites structures sont plus simples à coordonner. Alors que le trafic aérien augmente chaque année (plus de 4 milliards de passagers en 2018), la France a bien du mal à suivre et à tenir ses engagements vis-à-vis des passagers. Mais le constat est le même pour l’Allemagne et le Royaume-Uni.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici