Recharge électrique : le français Zeplug à la conquête du monde

La start-up parisienne Zeplug, créée en 2014, a bouclé une levée de fonds de 240 millions d’euros pour assurer son développement et rachète un concurrent, Bornes Solutions.

La jeune pousse, spécialisée dans les recharges électriques dans les maisons et copropriétés, devient l’un des acteurs majeurs dans son secteur, où elle fait figure de pionnière. Frédéric Renaudeau (HEC Paris), le fondateur et Nicolas Banchet (formation Mines Paris), directeur général et fondateur de ChargeGuru, ont compris le potentiel de la voiture électrique avant beaucoup d’autres.

Des moyens de ses ambitions

Jusqu’à présent, l’entreprise n’avait levé que 15 millions d’euros. Ces 240 M€ vont servir au développement de l’entreprise principalement dans les copropriétés et les immeubles qui partagent des bureaux. 

Les principaux concurrents se sont principalement tournés vers les stations grand public, la voie est libre pour la jeune pousse qui souhaite aussi conquérir l’international en commençant par les États-Unis.

L’entreprise revendique déjà plus de 6 000 contrats sur la France dont 5 000 copropriétés validées, soit 400 000 places éligibles. Plus de 600 syndics en portefeuille ainsi que les plus grands constructeurs automobiles, 18 au total, dont Renault, Volvo, Mini, Honda, BMW, Volkswagen. Outre l’installation d’une borne, facturée 499 € (aides comprises), la société propose un abonnement mensuel de 12 euros, par client.

Pour assurer son leadership, ZePlug vient de racheter un concurrent direct, Bornes Solutions, une autre entreprise pionnière sur le marché, présente depuis 10 ans partout en France. Ces fonds vont aussi servir à renforcer Zeplug sur le segment entreprise, où une offre spécifique leur est destinée, que ce soit par abonnement ou achat direct.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

5 + 13 =