Le mois d’août, généralement le mois le plus calme de l’année pour les levées de fonds, n’a pas dérogé à la règle. Les débuts du mois de septembre, restent également très calmes.

Depuis le 1er septembre, on recense seulement près de 49 millions d’euros levés par nos jeunes pousses. Pour la plupart, ce sont de « petites » levées.

Allisone – solution d’analyse radios dentaires – 10 millions d’euros

Allisone est une jeune pousse créée à Neuilly-sur-Seine en 2021 et spécialisée dans l’intelligence artificielle réservée aux soins bucco-dentaires.

Son créateur, Lionel Elbaz est un chirurgien-dentiste qui s’est lancé il y a quelques mois dans l’IA, avec une idée simple et précise, expliquer aux patients comment lire et comprendre une radio. Il a donc créé une application pour analyser la radio, mais aussi pour obtenir un deuxième avis, grâce à l’application, pouvant déboucher sur d’autres problèmes dentaires, pas vu par le praticien. Cette levée de fonds va permettre à la jeune pousse d’améliorer l’application et la prise en charge des soins.

Waysia – livraison de plats – 10 millions d’euros 

Cette jeune pousse date de 2018 et ambitionne de d‘assurer la livraison de plats asiatiques en France sous le nom auparavant de AlorsFaim.

L’entreprise a été fondée à par deux étudiants chinois, et la jeune pousse est soutenue désormais par Dastore, un fonds lancé par Carrefour et Daphni. L’entreprise est déjà partenaire de 800 restaurants ; Le secteur est porteur, puisqu’en 2021, le chiffre d’affaires du marché des produits asiatiques à atteint 385 millions d’euros en France. La jeune pousse avait déjà levé 4 M€ en septembre 2021.

Newsbridge – plateforme cloud – 7 millions d’euros

La société a été créée en 2015 à Boulogne Billancourt par Frédéric et Philippe Petitpont. Elle gère principalement la recherche de contenus pertinents, principalement vidéos et offre à ses clients le contenu idéal.

Après des levées de fonds en 2019 (1,5 M€), puis en 2021 (4 M€), c’est cette fois 7 M€ que la jeune pousse vient de lever afin de développer ses algorithmes de l’image et du son.

Figures – application de rémunération pour startups – 6,8 millions d’euros

La jeune pousse est créée en 2020 à Boulogne Billancourt, elle développe et commercialise un logiciel permettant aux jeunes entreprises de calculer le salaire le plus juste pour un poste.

Il s’agit en fait d’une application tout-en-un pour les startups favorisant l’équité salariale dans un secteur. La jeune pousse avait déjà levé 1,7 millions d’euros en janvier 2022. Figures compte déjà parmi ses fidèles clients de nombreuses startups, dont des licornes, ContentSquare, BackMarket et JobTeaser.

Pythés Capital Advisors et Atekka

Si les sommes récoltées restent modestes par rapport à certains mois passés, les jeunes pousses françaises continuent de séduire de nombreux investisseurs. Pythés Capital Advisors, vient de lever 5 M€ pour développer sa solution de paiement optimisé tandis qu’Atekka lève 4,6 M€ pour finaliser son assurance agricole.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

12 − trois =