Power : la start-up qui bouscule l’industrie musicale

Power, la start-up qui veut révolutionner l’industrie musicale, aurait pour volonté de donner le pouvoir aux artiste : « empowering the artists ». Pour mieux comprendre leur mission nous sommes repartis à la base, comprendre l’industrie musicale actuelle.

L’industrie musicale actuelle

Jusqu’à maintenant la plupart des artistes avaient recours à des maisons de disques dont l’objectif est la promotion et distribution de leurs albums. Néanmoins, cela engendre deux problèmes. Premièrement les artistes ne reçoivent en moyenne que 12% des revenus qu’ils génèrent via leur musique le reste étant redistribué aux maisons de disque. Deuxièmement, suite à la numérisation de la musique, une partie des auditeurs ont eu recours au téléchargement illégal puis au streaming payant ce qui a complètement modifié le mode de redistribution des artistes. Est-ce donc avantageux pour les artistes de continuer à emprunter cette route ?

Quelle solution proposée par Power ?

A l’aube de ce changement la plateforme musicale Web 3.0 Power.io s’est posé la question de comment régler ce problème. Son but est de permettre aux artistes de se lancer puis de se rémunérer à la hauteur de ce qu’ils valent vraiment et ceci via leur communauté.

En pratique, les fans investiront dans les artistes auxquels ils croient. Autrement dit, dans les parts de la société que représente l’artiste et qu’il aura décidé de mettre en vente. Ainsi ils obtiendront des retours sur investissement en fonction des performances des artistes qu’ils ont financés. L’artiste jouirait ainsi d’une totale liberté sur son art et aura la faculté de toucher des commissions ou royalties à la hauteur de sa valeur tout en tissant une meilleure relation auprès de sa communauté.

Pour conclure, c’est une vision très moderne de la musique que propose Power, mais qui fait sens à une époque où malgré une compétition grandissante des artistes, de nouvelles possibilités s’offrent à eux pour se faire connaître et vivre de leur art. Capitaliser sur un artiste, son œuvre ou son image de marque, c’est investir dans quelques choses auquel on croit et pour lequel on peut être passionné. Cette révolution du Web 3.0 est encore méconnue du grand public mais représente l’avenir pour de très nombreux secteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

dix-sept + quatorze =