Fondé il y a presque 10 ans, Hydrogène De France (HDF Energy) s’apprête à franchir une étape décisive de son histoire en réalisant son introduction sur Euronext à la Bourse de Paris.

Pour son introduction, la PME espère lever 100 millions d’euros. Spécialisée dans le développement de centrales électriques produisant de l’électricité à partir d’hydrogène vert ou décarboné, elle a reçu l’accord de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Se revendiquant comme le « pionnier dans le domaine de l’hydrogène-électricité », le groupe ne manque pas d’ambitions.

Une future usine à Bordeaux

Il vise un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros en 2025. Pour y parvenir, HDF Energy a besoin de lever des fonds pour financer ses nombreux projets répartis dans plus de vingt pays (Mexique, Australie, Indonésie…). Le premier d’entre eux sera déployé en Guyane où Hydrogène de France installera « la première centrale électrique multi-mégawatt à hydrogène au monde ». Le groupe va également construire une usine de fabrication de piles à combustible de forte puissance sur la métropole de Bordeaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

douze − 2 =