Pas de politique RSE réussie sans support actif de tous les collaborateurs

Par Michel GERARD chez Conscio Technologies

Tribune. Mettre en œuvre une politique RSE est désormais un impératif stratégique pour la majorité des entreprises. En effet, la prise de conscience de ces dernières sur la nécessité absolue de concilier croissance et développement durable est désormais une réalité. Si au sein des organes de direction, la volonté de mettre en œuvre une politique RSE constitue une priorité, force est de constater que dans la pratique, beaucoup de projets ne connaissent pas le succès escompté.

En effet, ces projets, pour aboutir, doivent être partagés et portés par l’ensemble des équipes. N’oublions pas que la RSE n’est pas un concept, mais qu’elle doit se traduire par des actions concrètes à plusieurs niveaux : économies d’énergie, écogestes, relation client et partenaires, emploi, etc.

Quelles étapes pour réussir son projet ?

Comme nous l’avons rapidement évoqué, la RSE nécessite d’avoir un projet clair qui met en avant les moyens à déployer et les bénéfices attendus par l’entreprise. Ce schéma directeur clair permettra de se donner des orientations structurantes. Une fois cette étape réalisée, il est alors temps de lancer les actions et c’est précisément à ce moment que le projet sera ou non un succès concret.

En effet, pour obtenir des résultats intéressants, l’ensemble des collaborateurs devront jouer le jeu et à leur niveau, modifier leur manière de travailler, de se déplacer, etc. Alors, comment faire pour s’assurer qu’ils seront moteurs dans la bonne mise en œuvre du projet ? Vont-ils le faire d’eux-mêmes ?

Sensibiliser ses équipes dès le départ

Une chose est sûre, former et sensibiliser les collaborateurs aux enjeux de la RSE et aux actions définies est un élément déterminant dans la réussite de son plan à long terme. De fait, une approche ludique, opérationnelle et immersive est recommandée. Cela peut notamment passer par le lancement de programmes digitaux. Concrètement, il peut être intéressant de concevoir et lancer une série de thématiques où seront abordés les sujets RSE dans différentes vidéos interactives.

Les sujets proposés aborderont par exemple des thématiques très opérationnelles comme la gestion des mails, la mobilité, l’alimentation, le Green IT et le gaspillage. Très opérationnels, ces types de contenus ludiques et interactifs permettront alors d’adopter les bons réflexes et de limiter l’impact environnemental des entreprises et de leurs équipes.

Définie par la Commission européenne comme l’intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes, la RSE va donc largement faire évoluer la gouvernance de toutes les organisations. Il s’agit donc d’un enjeu de premier plan pour les entreprises qui doivent se donner les moyens de réussir leur projet avec le soutien de l’ensemble des collaborateurs. La RSE deviendra ainsi une réalité concrète.

Michel GERARD, Conscio Technologies

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

dix-huit + dix-huit =