Pour Jean-Hervé Lorenzi, président du pôle de compétitivité Finance Innovation, qui regroupe plus de 300 membres, publics et privés, dont Euronext, Bpifrance, la Fédération bancaire française ou la Fédération française des sociétés d’assurance, «la place de Paris est engagée dans une compétition avec Londres et Francfort pour renforcer sa position de place financière majeure. Cela se joue notamment sur sa capacité à développer un vivier de start-up financières, les FinTech».

Finance Innovation a donc décidé de lancer une opération d’envergure en labellisant 25 projets issus d’une centaine de candidatures en provenance de toutes les régions, concernant tous les secteurs financiers représentés par la banque, l’assurance, la gestion d’actifs, l’immobilier, l’économie sociale et solidaire et les métiers du chiffre et du conseil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici