Sébastien Cossin (Norsilk), Pierre-Yves Guégan et Philip Szlang (Mutares, de gauche à droite)

Fondée à Munich et présente en France depuis 2015, Mutares s’est imposée, en l’espace de quelques années, comme l’un des acteurs qui compte en Europe dans le redressement d’entreprises de taille moyenne. Un succès lié à une culture entrepreneuriale forte et à une approche durable dont l’objectif est de relancer les entreprises en difficulté pour les conduire vers une croissance rentable et de long terme.

Créée en 2008, Mutares est aujourd’hui implantée dans 5 pays européens, dont la France, et développe des activités à l’international. Elle regroupe près de 6 500 salariés (au sein de ses participations) pour un chiffre d’affaires total de 2,1 milliards d’euros. Spécialisée dans l’investissement industriel, Mutares opère sur trois segments principaux : l’automobile et la mobilité, l’ingénierie et les technologies ainsi que les biens et services.

Des stratégies d’investissement durable

Les entreprises dans lesquelles Mutares s’engage présentent toutes un potentiel d’amélioration important. Aux côtés des équipes de direction, les experts Mutares mettent à profit savoir-faire et expériences dans des secteurs variés, notamment les activités manufacturières et la distribution.

Pour chaque investissement, les équipes de Mutares posent un diagnostic approfondi de la situation et mobilisent les compétences nécessaires pour accompagner la relance de l’entreprise. En concertation avec l’ensemble des parties prenantes, et en premier lieu les représentants du personnel et les équipes en place, les experts Mutares définissent un nouveau plan stratégique et les outils de gestion et de pilotage adaptés.

Les sociétés reprises bénéficient aussi de la proximité et des synergies possibles avec les autres sociétés du Groupe qui opèrent dans le même secteur d’activité. Ainsi, le groupe Donges, société détenue à 100% par Mutares, est un des principaux fournisseurs européens de ponts et constructions en acier, systèmes de toitures et façades. Depuis son acquisition en 2017 par Mutares, Donges fait office de plateforme d’investissements dans le domaine de la construction. Donges regroupe aujourd’hui plusieurs marques renommées parmi lesquelles Norsilk, acteur spécialisé dans la filière bois ou Kalzip, fabricant de systèmes de façade et de toiture en aluminium.

Une recette qui a fait ses preuves : l’entreprise Norsilk

Acquise par Mutares en 2015, la société Norsilk souffrait d’un déficit de rentabilité malgré son savoir-faire industriel reconnu dans la filière bois. Depuis, avec le support humain et l’investissement financier de Mutares, Norsilk a engagé un plan de transformation ambitieux qui a notamment conduit l’entreprise, sous l’impulsion d’une nouvelle équipe de management, à rationnaliser sa gamme de produits. Elle a également optimisé ses stocks, relocalisé ses bureaux, tout en améliorant les performances de son outil de pilotage. Ces évolutions ont été menées dans le cadre d’un dialogue constant et ouvert avec le personnel et le CSE. Norsilk est désormais sur le chemin du succès. En 2020, pour la première fois depuis plus de 7 ans, l’entreprise dégage un résultat net positif. Et ce, malgré une conjoncture économique particulièrement difficile.

Dernièrement, Norsilk a engagé une nouvelle étape de sa relance en intégrant 3T France, autre filiale de Mutares spécialisée dans le même secteur d’activité. Ce rapprochement vise à mettre en commun des expertises complémentaires, dans l’usinage, l’étanchéité et le traitement du bois. Elle favorise les synergies avec le monde de la toiture, notamment sur le plan commercial où les réseaux de distribution sont différents, et crée ainsi de nouvelles opportunités de développement dans les chantiers de rénovation comme dans le neuf.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici