Est-ce parce qu’il a un physique d’étudiant qu’Alexandre Malsch, 30 ans cette année, sait si bien sentir ce qui va plaire aux 15-25 ans ?

C’est en tout cas sur ce flair que le cofondateur (avec Jérémy Nicolas, un de ses anciens professeurs) a bâti le succès de son groupe de magazines thématiques en ligne, visités par 1 jeune Français sur 3 !

Cette génération ne peut compter que sur elle

«C’est une génération qui sait que ça va être la guerre. Elle ne peut pas compter sur sa famille car elle explose dans tous les sens. Elle ne peut pas compter sur le gouvernement. Elle va galérer pour trouver du taf. Mais elle a une énergie dingue qui va l’aider à digitaliser le monde», explique ce programmeur surdoué, passionné de surf, qui a conçu un algorithme, Shape, permettant de détecter les tendances en temps réel sur le Web pour aider les journalistes à rédiger des articles qui vont toucher leur cible… et séduire les annonceurs.

Cette approche révolutionnaire des médias lui a permis de réussir une incroyable success story en 4 ans, avec 85 salariés, un CA de 5 M€ et un développement à l’international (Italie, Brésil, Espagne, Allemagne…).

En 2012, la start-up a même réuni un impressionnant tour de table pour une levée de 3,6 M€, auprès de Marc Simoncini, Pierre Chappaz, Matthieu Pigasse ou les publicitaires Fred&Farid.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici