Le fabricant d’excipients pharmaceutiques et numéro un mondial des ingrédients d’origine végétale signe un chèque de 25 millions d’euros pour développer son offre de polyols liquides et en poudre sur son site de Lestrem (Pas-de-Calais), où trône la plus grande usine de polyols du monde.

Fondée en 1933 par les frères Roquette, l’ETI nordiste pré-voit d’investir cet argent jusqu’en 2024. L’actuel PDG, Pierre Courduroux, veut miser sur le « sans sucre » et conforter la position de leader de l’entreprise sur les polyols en «standardisant certaines opérations industrielles ».

Les polyols de Roquette obtenus à partir de maïs ou de blé sont très utilisés dans les produits allégés en sucre et dans le secteur pharmaceutique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

un × 4 =