Inconnu il y a encore quelques années, le stand-up paddle est devenu l’un des sports nautiques préférés des Français. Champion de sports de glisse, Loïc Viandier en a fait son business en créant PaddleGonflable.fr.

Lier votre passion pour les sports nautiques à l’entrepreneuriat, c’était votre rêve depuis toujours ?

Loïc Viandier : Originaire de Ploemeur en 1987, mon père était militaire donc muté souvent. Nous avons beaucoup bougé et habité à Brest, à Dakar, à Lyon mais c’est à mon arrivée à Six Fours que j’ai découvert la planche à voile à l’âge de 12 ans. J’ai beaucoup accroché avec ce sport qui est devenu ma grande passion et qui a façonné ma vie personnelle et professionnelle. J’ai commencé les compétitions internationales en freestyle à l’âge de 17 ans et j’ai participé à quelques coupes du monde dans cette discipline. En parallèle, j’ai continué mes études et après 2 ans de prépa, j’ai fait l’école de commerce Kedge à Marseille. C’est durant ma dernière année d’étude en 2011 que j’ai débuté la distribution de matériel de glisse et plus particulièrement de planches à voile.

Comment avez-vous démarré ?

L.V. : C’était un milieu qui connaissait très peu la vente en ligne et j’ai directement abordé la distribution de la marque Maui Ultra Fins (ailerons de windsurf et stand up paddle) sur ce créneau. J’ai aussi développé la distribution en surfshop et mis en place un réseau de revendeurs en magasins dans toute la France. De fil en aiguille, j’ai rentré d’autres marques dans cette distribution et aujourd’hui je gère 6 marques de glisse (F2, Maui Ultra Fins, Enemii, Sailloft, Sola, Asca) que je distribue sur Internet et en magasins spécialisés.

Pourquoi cette diversification vers le paddle ?

L.V. : La planche à voile qui était un sport très populaire dans les années 80 et 90 s’est trouvée en perte de vitesse depuis le début des années 2000 en raison de l’augmentation du prix du matériel et de l’arrivée d’autres sports nautiques plus tendance comme le Kite. J’ai découvert le paddle il y a 4 ans et j’ai tout de suite accroché avec cette discipline accessible et moins élitiste que le surf, le windsurf ou le kitesurf. C’est un sport qui demande moins de budget et est extrêmement accessible, il peut être pratiqué partout et par n’importe qui.

D’où la création de votre site dédié ?

L.V. : Oui, j’ai créé paddlegonflable.fr en 2017 afin de proposer un site 100% dédié au paddle présentant des produits de haute qualité, accessibles et avec une grosse partie information afin d’aider les gens dans leur choix et leur pratique. Le paddle permet d’épauler ma partie planche à voile et est une excellente addition à ma distribution de matériel de sports nautiques. Paddlegonflable.fr était rattaché à ma Sasu Maui Ultra Fins France créée en 2016, devenue Wind & Web en 2019.

Nous avons fait 250 K€ de CA et nous employons 1 salarié. Nous avons pour objectif de vendre 1 000 paddles en 2021 et 5000/an dans les 5 ans. Nous n’avons pas encore de boutique physique, nous travaillons exclusivement sur Internet, mais il n’est pas exclu qu’un point de vente physique s’ouvre avec la hausse de notre activité et l’augmentation de la popularité de ce sport plaisir.

D’autres perspectives de développement ?

L.V. : Oui, nous allons créer notre propre marque de paddle, Xpaddleboards, et je suis en ce moment même en discussion avec des producteurs pour mettre en place notre gamme. Notre objectif est clair : permettre à tous les amateurs de paddle, même débutants, de trouver facilement le modèle qui correspond à leur pratique, sans prise de risque.

Propos recueillis par Valérie Loctin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

deux + 19 =