Avoir un extérieur serait désormais, selon une étude Harris Interactive pour le Conseil Supérieur du Notariat, le critère principal des Français à la recherche d’un bien immobilier. Ceci est la conséquence de la crise sanitaire. Mais alors, comment faire pour choisir le bien immobilier idéal ? Explications.

69 % des Français veulent un extérieur

Depuis un an et demi, 69 % des Français ayant déménagé ont exprimé leur volonté d’avoir un extérieur. Cela comprend balcons et jardins. Il s’agit désormais du critère que regardent les foyers en premier lorsqu’ils sont à la recherche d’un bien immobilier. Pourquoi ? Parce que cela rendrait le quotidien plus agréable et améliorerait le bien-être, tout simplement.

En plus de cela, d’autres raisons poussent les Français à investir. Acheter est synonyme de bon placement, mais cela permet aussi de ne plus verser de loyer à fonds perdu tous les mois. Être propriétaire, c’est pouvoir vivre pleinement chez soi et réaliser les travaux que l’on souhaite sans avoir l’accord d’un loueur. Mais alors, si vous êtes actuellement à la recherche de votre futur chez vous, comment faire pour trouver le bien qui vous correspondra ?

Définir son projet

La première étape dans votre recherche du bien immobilier de vos rêves, sera de définir votre projet. Pour cela, il faut commencer par déterminer le type de logement ciblé : s’agira-t-il d’un appartement ou d’une maison ? Est-ce pour en faire votre résidence principale, secondaire ou est-ce pour de la location ?

Chaque type de logement a sa propre fonction. Une résidence principale, par exemple, s’apparente au domicile effectif. Elle doit donc correspondre au mode de vie et être placée idéalement par rapport à votre lieu de travail. Si vous optez pour de l’investissement locatif, votre objectif sera de vous créer un patrimoine. Il faudra donc choisir le bien en fonction des locataires ciblés et de leurs besoins. Ils ne seront pas les mêmes si vous vous adressez à des étudiants ou à des familles.

ÉTABLIR SON BUDGET, POINT PRIMORDIAL

Lorsque vous aurez en tête quel type de logement vous souhaitez acheter, il vous faudra établir votre budget. Celui-ci variera selon si vous visez un bien neuf ou ancien. Il aura également un impact sur la taille du logement et déterminera en partie la surface à laquelle vous pourrez prétendre.

Pour définir votre budget, faites un état des lieux de vos revenus et de ceux de votre co-emprunteur, si vous en avez un. Pour vous aider dans votre démarche, vous pouvez vous aider d’un simulateur en ligne ou demander l’avis d’un courtier en crédits. Ce dernier pourra vous accompagner tout au long de votre démarche et vous aider à obtenir un financement.

LA LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE, UN IMPACT SUR LE BUDGET

Lorsque l’on définit un projet immobilier, la question de l’endroit où l’on va investir se pose aussi. En fonction de la zone géographique, les prix ne seront pas les mêmes et pourront varier du simple au double pour une même surface. Il faut donc se poser les questions suivantes :

  • Plutôt ville ou campagne ?
  • Appartement ou maison ?
  • Dans quelle zone géographique souhaitez-vous investir ?
  • Quel est le coût des travaux potentiels et des charges ?
  • Quel est le tarif des impôts locaux ?

Sachez que l’endroit dans lequel vous vivrez dépendra aussi de votre budget et que chaque endroit à son lot d’avantages et d’inconvénients.

Comment faire sa recherche immobilière ?

Lorsqu’on souhaite investir dans un bien immobilier, on ne sait pas toujours comment s’y prendre. Les recherches doivent-elles se faire via Internet ou en passant par un agent immobilier ? Chacune des option possède des arguments à prendre en compte.

PASSER PAR UN PROFESSIONNEL DE L’IMMOBILIER

Passer par un professionnel présente plusieurs avantages. Cela vous fera, par exemple, gagner un temps précieux. Un agent immobilier étudiera votre profil et dossier afin de vous présenter des biens correspondant à vos critères. Son rôle est aussi de mettre en relation acheteur et vendeur et d’accompagner ses clients jusqu’à la vente. Il faut simplement prendre en compte qu’un agent immobilier touche une commission de 3 à 6 % si l’affaire est conclue.

L’autre option est le chasseur immobilier. Ce professionnel pourra notamment effectuer les différentes démarches à votre place, ainsi que les visites. Sa rémunération est, en moyenne, à hauteur de 3 % du prix du bien.

L’ACHAT SANS AGENCE, C’EST POSSIBLE

Un acheteur n’est cependant pas obligé de passer par une agence. Il est possible de passer directement de particulier à particulier. Cela demandera plus de temps puisque l’acheteur devra alors réaliser les démarches lui-même. L’avantage reste qu’il n’aura pas à payer les frais liés à prise d’un professionnel. Rechercher son futur logement via Internet est aussi de plus en plus en vogue. Les sites d’annonces sont nombreux et permettent de trouver tous types de biens.

Une fois que vous aurez sélectionné les logements vous intéressant, vous n’aurez plus qu’à les visiter. Cela vous permettra de voir s’ils peuvent convenir à votre mode de vie et vos goûts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

seize + quatre =