Transmission réussie. Les enfants d’Agnès et Pascal Trubert ne souhaitant pas prendre la suite l’entreprise familiale (11 M€) créée il y a 36 ans, les dirigeants se sont rapprochés de Frédéric Leblanc, patron du Groupe Mouset (110 M€ de CA).

« Il était inconcevable pour nous de partir sans avoir préalablement pérennisé l’avenir de l’entreprise, a expliqué Pascal Trubert, fondateur et dirigeant de l’entreprise mancelle. Le cahier des charges était très précis : une prise de capital majoritaire, un accompagnement long (entre 3 et 5 ans) de notre part, la conservation de l’équipe, du site et de notre clientèle. »

Pour Frédéric Leblanc, les synergies sont importantes. « Comme Nego, l’activité du Groupe Mouset a un lien avec le monde agricole : nous sommes spécialistes du transport de volailles vivantes et de la collecte de lait. Les transports Nego ont de plus une maîtrise sur deux métiers que nous n’avons pas, le transport exceptionnel et le transport de machines agricoles. En outre, leur positionnement géographique à proximité de la région parisienne, est un atout supplémentaire. »

Les 100 salariés rejoindront les 1.300 collaborateurs du groupe vendéen, mais resteront basés à Mamers dans la Sarthe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici