Fiducial, le groupe d’expertise comptable et de prestations de conseils pour les petites entreprises créé par Christian Latouche, organise avec l’institut Ifop une enquête de conjoncture trimestrielle, le Baromètre des TPE.

Les résultats de la dernière édition sont sans ambiguïté : «En décalage avec l’annonce du président de la République lors de son interview du 6 novembre dernier de ne plus augmenter les impôts d’ici la fin de son mandat, 66% des patrons pronostiquent une hausse de leur fiscalité en tant que particulier en 2015, et 54% pour leur entreprise». Les dirigeants interrogés soulignent une augmentation de la pression fiscale dont ils sont l’objet.

Près des trois quarts d’entre eux ont vu leurs impôts augmenter, aussi bien en tant que particulier (74%, dont 43% constatent une forte hausse) que pour leur entreprise (66%, dont 29% une forte hausse). Il est à noter qu’en 2013, la fiscalité s’était déjà accrue pour 83% d’entre eux s’agissant de l’impôt sur le revenu et pour 77% concernant les impôts et taxes de leur entreprise.

Une augmentation de la pression fiscale qui ne devrait pas, loin s’en faut, diminuer les candidats à l’exil dans le cadre de l’optimisation fiscale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici