Tribune. « Nous ne regardons plus la télévision ! ». « C’est une insulte à nore intelligence ! » « C’est de la propagande, grossière ! ». C’est en ces termes que des patients parlent des médias aujourd’hui. De la manière dont ils perçoivent, ce que l’on appelait avant «écouter les informations», qui semble dorénavant plutôt écouter une « déformation » de la réalité, avec une vision unique, unilatérale, et la censure quasi totale de l’opinion adverse ce qui nuit complètement à la crédibilité des pseudo journalistes et du gouvernement. Aujourd’hui, les gens ne veulent plus se laisser pénétrer par ces «chinoiseries».

Le réveil

Ce qui paraît évident, c’est que plus la désinformation devient lourde et ridicule, et plus le nombre de personnes qui en prennent conscience augmente. A voyager et à revenir aux endroits que l’on a quittés quelques temps auparavant, il est impressionnant de voir le nombre de personnes qui s’indignent augmenter de jour en jour. Les gens se réveillent !

Quand on rentre dans l’extrême, on crée l’opposé !

Si orienter l’esprit est chose commune quand on gouverne, le faire avec excès comporte un réel danger : celui de créer l’effet inverse ! Si on pousse les gens à se faire vacciner, qu’ils ne le sentent pas, on peut les y obliger ! Les «emmerder» au point où ils ne peuvent plus travailler, se déplacer etc… Dans un premier temps par manque de réactivité, ou de courage, les gens suivent !

Est-ce vraiment gagné ?

Non ! Les gesticulations médiatiques sensées couvrir l’intérêt du vaccin, n’arrivent plus à couvrir son inefficacité ! Une vaccination 3 fois par an n’est plus un vaccin mais un traitement régulier ! La mise en place d’un passe sanitaire, puis vaccinal, ressemble plus à un système de contrôle à la «chinoise» qu’à une mesure pour notre santé ! Et cela, dans le cœur des gens, devient de plus en plus clair tous les jours ! Alors oui, les objectifs commerciaux pharmaceutiques sont atteints, le système est en place pour contrôler notre quotidien dès le prochain rhume ! Mais les gens ne sont pas convaincus de l’intérieur, ils ont suivi car c’était le plus facile dans un premier temps !

L’exagération ridicule et disproportionnée des mesures et du «laisser passer» vaccinal, des «vaccinations» régulières obligatoires en échange de nos pseudos libertés insulte l’intelligence et créent une vague de conscience qui atteint les anciens complaisants et inverse la tendance.

Les millions de médecins formés par les chaines d’info en continu !

Ce qui est drôle, ou plutôt effrayant, c’est d’entendre les personnes tenir des propos sur la vaccination, l’ARN messager, l’intérêt du passe sur notre santé avec comme seule formation en médecine ou en recherche l’information de la chaîne d’info en continu ! Qui leur a injecté un bouillon de culture de peurs sans discontinuité depuis des mois ! Ils sont devenus experts en virologie, épidémiologie. Et si ils répétaient en cœur les propos de leurs «chaînes» préférées… le vent semble tourner.

Le bon sens voudrait qu’il le retrouve !

Et cela semble être le cas… De plus en plus de gens sentent venir une forme nouvelle de dictature qui cherche à les atteindre au plus profond d’eux mêmes. Ils souhaitent que pour leur fin de vie, pour la vie et de leurs enfants de telles mesures liberticides et invasives ne soient pas la nouvelles culture de demain : ils souhaitent en finir, non pas de façon momentanée, mais de façon définitive avec ces «chinoiseries» ! Futurs élus…

Nicolas Proupain,
Auteur de “Devenez ce que vous êtes”, “Les Nouveaux Droits de l’Homme”

www.theinnerstate.global

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

17 − huit =