La marque française de skis Dynamic, créée en 1930 par Paul Michal et Jean Berthet, revient enfin dans le giron français, grâce à Ingrid Menet, un ex d’Auchan.

Cette passionnée de sport et de montagne vient enfin de concilier sa passion et son activité professionnelle.

Elle a racheté, il y a quatre ans maintenant la marque emblématique de skis Dynamic au géant finlandais Amer Sport (numéro un mondial du matériel de sport, hors textile, devenu depuis Chinois), qui l’avait placé sous l’éteignoir pour la faire faire revivre comme aux plus beaux jours.

Une entreprise innovante

Au fil du temps Dynamic était tombé dans l’oubli le plus total, alors qu’à l’époque, elle possédait les meilleurs skieurs du monde dans son équipe, dont Jean Claude Killy, qui a remporté ses trois médailles d’or sur des skis Dynamic.

Depuis la reprise, les affaires vont bien, avec, une première consécration, les skis Dynamic deviennent fournisseur officielle de l’ESF (École du Ski Français), la plus grande école de ski du monde.

Redevenue marque française

Redevenue français, l’entreprise Dynamic propose une gamme ultra-performante, innovante et accessible se focalisant sur une qualité de fabrication « à la Française ».

L’entreprise est installée sur les bords du lac d’Annecy à Talloires-Montmin sous le nom de 68’Ski Legend. Pour l’instant, pas de chiffre d’affaires vraiment significatif, puisque le dernier CA enregistré fait état de 240 000 € en 2022, la relance est maintenant active et le vrai test sera pour 2023. Avec l’accord avec l’ESF, le potentiel de livraison de skis est énorme, puisqu’il existe plus de 1 7000 moniteurs de skis sur notre territoire, tous épinglés ESF, un chiffre d’affaires qui pourrait relancer définitivement la mythique marque Française.

Angelina Hubner

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

15 + douze =