L’entreprise Broadpeak, créée en 2010 par Jacques Le Mancq à Cesson-Sevigné (Ille et Vilaine), spécialisée dans les technologies de streaming vient d’annoncer sa mise en bourse sur Euronext. L’objectif est d’atteindre une levée de fonds de 20 millions d’euros par une augmentation de capital et de tripler le chiffre d’affaires avant 2026.

Avant cette introduction, Broadpeak, a déjà anticipé son chiffre d’affaires de 2023, fixé à 41 millions d’euros et annonce un objectif ambitieux de 100 millions d’euros d’ici 2026.

Cette levée de fonds n’est pas une première, en 2019, la société avait déjà levé 10 millions d’euros auprès de Eutelsat, une entreprise française dans la transmission par satellite.

La société bretonne souhaite utiliser 60 % des futurs 20 millions d’euros levés pour financer de gros investissements dans l’innovation, la R&D, une accélération du développement de l’OTT et du streaming, ainsi que pour le développement de sa plate-forme SaaS de logiciels et de son portefeuille clients, qui comporte déjà des grands noms, Bouygues Telecom, Orange, Telecom Italia, Deutsche Telekom, HBO… En 2022, L’entreprise dispose de plus de 125 clients, répartis dans 50 pays, représentant plus de 200 millions de potentiels spectateurs.

Un développement interne également

Les 40 % restants (soit 8 millions d’euros) serviront au développement interne de l’entreprise, augmenter en effectif ses équipes commerciales et techniques (actuellement, la société dispose de 240 salariés) en France, mais aussi à l’international. Broadpeak vise particulièrement l’Asie, l’Amérique du Nord, l’Amérique Latine, le Royaume-Unis ainsi que les pays nordiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

5 × quatre =