Le groupe pharmaceutique Ipsen acquiert Albireo pour accélérer sa croissance

Le français Ipsen s’offre pour près d’un milliard de dollars la pépite américaine Albireo pour accélérer sa croissance dans les maladies rares.

Les deux groupes, Ipsen et Albireo ont conclu aujourd’hui un accord définitif de fusion qui devrait permettre à l’entreprise Française des ventes supplémentaires et de renforcer son infrastructure en matière de maladies rares.

L’acquisition prévue enrichira le portefeuille et le pipeline d’Ipsen dans le domaine des maladies rares. Albireo est spécialisée dans le développement de modulateurs d’acides biliaires, permettant les soins pour les maladies hépatiques en pédiatrie (notamment plusieurs maladies du foie pédiatriques). D’ailleurs, l’entreprise américaine dispose du premier médicament, Bylvay, pour traiter ces pathologies. Albireo affiche un chiffre d’affaires de 24 millions de dollars en 2022 et compte tenu des dépenses en cours, la transaction devrait avoir un effet dilutif sur les résultats définitifs d’Ipsen et ce, jusqu’à fin 2024.

Une offre proche d’un milliard de dollars

En rachetant 42,00 $ l’action par l’intermédiaire d’une de ses filiales à 100% propriété du groupe, Ipsen va donc investir 952 $ de dollars dans l’opération et totalement supportée par l’entreprise et sa trésorerie. La transaction devrait se clôturer au plus tard fin 2023.

A propos d’Ipsen

Ipsen est une entreprise biopharmaceutique de petite taille, spécialisée dans le secteur des médicaments en maladies rares. Elle réalise un chiffre d’affaires de 2,6 milliards d’euros sur 2021 et sa couverture s’étend sur plus de 100 pays avec plus de 4 500 employés. L’acquisition d’Albireo va faire basculer l’entreprise française dans un autre monde et devrait faire d’Ipsen, une référence mondiale dans le domaine de la médecine spécialisée en maladies rares.

Angelina Hubner

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

quatorze + douze =