Coline et Alix, jeunes trentenaires et amies d’enfance, ont lancé il y a un peu plus d’un an Le French Biscuit, de délicieux biscuits « made in France » fabriqués artisanalement et 100% personnalisables. Une bonne idée entrepreneuriale autour des cadeaux à thème.

Une reconversion à 180 degrés

Après des études de droit pour Coline Delmas et de commerce pour Alix de La Bastide, les deux jeunes femmes exercent ensuite respectivement le métier d’avocat et de responsable communication et marketing dans la finance.

En 2017, virage à 180 degrés : toutes les deux poussées depuis longtemps par l’idée persistante d’entreprendre et l’envie de redonner du sens à leur vie professionnelle, elles se reconvertissent et lancent Le French Biscuit, une biscuiterie artisanale de biscuits à messages.

Une production 100% artisanale

Créée en octobre 2017 à Versailles, la jeune pousse est déjà fière du chemin parcouru en un peu plus d’un an. Grâce à leur complémentarité et aux réseaux respectifs qu’elles ont construits dans leurs précédentes carrières, aspects juridiques, stratégiques et financiers, choix des partenaires sont rapidement validés et les deux créatrices lancent leur projet en quelques semaines.

Et dernier petit coup de pouce bienvenu : l’intégration au sein d’un incubateur culinaire leur permettant ainsi de démarrer leur production 100% artisanale dans les meilleures conditions.

Des biscuits made in France

Soucieuses de travailler avec des personnes engagées et des matières premières de qualité, elles décident de ne s’approvisionner qu’en France et en circuit court lorsque cela est possible.

On retrouve ainsi les farines des Moulins de Versailles ou encore le beurre AOP d’Isigny Sainte Mère dans leurs biscuits. Elles poussent même jusqu’à faire fabriquer leur packaging en France.

Pour professionnels et particuliers

Aujourd’hui leur clientèle est composée à 80% d’entreprises pour des événements clients et internes, opérations de marketing, vœux, lancements de produits.

On retrouve également 15% de particuliers qui commandent pour leur mariage ou des cadeaux, et enfin 5% de distributeurs du type épiceries fines. Leur énergie communicative et le solide réseau qu’elles ont acquis leur ont permis de démarrer sur les chapeaux de roue en convaincant de jolis noms de travailler avec elles : Faguo, Laure de Sagazan, Euronext, Jeumont Electric ou encore Les Fermes de Gally.

Authenticité, gourmandise et humour parfois décalé : ils sont de plus en plus nombreux à leur faire confiance.

Une start-up en plein essor

Dès 2018, les deux entrepreneuses doivent faire face à un développement très rapide dû à un excellent démarrage des ventes. Créé uniquement sur fonds propres, Le French Biscuit a dû rapidement se tourner vers les banques qui ont suivi la jeune pousse prometteuse, lui permettant ainsi d’accompagner cette croissance notamment en s’équipant de matériel adapté.

A la fin de leur premier exercice, Coline et Alix comptabilisent déjà un peu plus de 100 000 biscuits vendus et ont renforcé leur équipe en embauchant. Les projets de développement pour 2019 sont nombreux et les challenges s’annoncent tout aussi exaltants que lors de cette première année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici