Anta Sports Products Limited, basé à Xiamen, a annoncé en mars dans un communiqué avoir réalisé un chiffre d’affaires de 49,3 milliards de yuans (soit 7,7 milliards de dollars) en 2021, en hausse de 38,9 % sur un an, avec un bénéfice d’exploitation de presque 11 milliards de yuans en augmentation de 20,1 % en glissement annuel, grâce à la forte croissance des activités de ses segments Anta et Fila.

Si cette croissance continue durant les huit dernières années se poursuit, Anta Sports Products dépassera Nike Chine en 2022 de la même manière qu’il a dépassé Adidas Chine en 2021, a indiqué cette entreprise sur la base des données statistiques compilées de l’industrie.

Selon les initiés de l’industrie, au fur et à mesure du renforcement de leur identité culturelle, les clients chinois se tournent de plus en plus vers les marques locales. Les mots-clés concernés comme « Guo chao », expression chinoise faisant référence au « chic chinois » ont gagné du terrain. Cette tendance a contribué à l’augmentation de la part de marché de nombreuses marques locales des vêtements de sport, a déclaré Anta.

S’appuyant sur Anta et Fila, le Groupe Anta détient deux des cinq premières marques des chaussures et des vêtements de sport sur le marché chinois, ont montré les données d’Euromonitor International, une société mondiale pour l’étude du marché. La marque Anta reste toujours en tête des marques de sport nationales en termes de chiffre d’affaires et de part de marché, alors que Fila maintient le taux de croissance le plus élevé parmi les marques internationales sur le marché chinois.

Le rapport fiscal 2021 du groupe Anta montre que sa principale marque Anta a vu son chiffre d’affaires bondir de 52,5 % en glissement annuel pour atteindre 24,01 milliards de yuans, contribuant à 48,7 % des revenus globaux du groupe. Le ratio est plus élevé que celui de l’année dernière, qui était de 44,3 %.

La marque Anta a amélioré le nombre des magasins exploités directement et la qualité des terminaux de vente, en transformant de nombreux magasins en boutiques emblématiques, visant à augmenter la productivité au mètre carré du point de vente, a déclaré Zhang Qing, fondateur de Key-Solution Sports Consulting, une société de marketing et de conseil en sport basée à Beijing.

Les deux dernières éditions des Jeux Olympiques ont également accru la reconnaissance de cette marque, car Anta a fourni des vêtements de sport à 22 équipes nationales olympiques chinoises, a ajouté Zhang.

Cependant, Fila, la marque de sport haut de gamme du Groupe Anta, a connu une croissance plus lente en comparaison avec son expansion rapide dans le passé. Le chiffre d’affaires de la marque Fila a augmenté de 25,1 % en glissement annuel pour atteindre 21,8 milliards de yuans, contribuant à 44,2 % des revenus totaux du groupe. Ce ratio était de 49,1 % en 2020.

Zhang a dit que le ralentissement de Fila était naturel, compte tenu de sa croissance continue à grande vitesse durant plusieurs mois consécutifs. Selon lui, il y a encore du potentiel sur le marché des produits de sport haut de gamme, qui correspond au positionnement de la marque Fila.

Quant aux prévisions sur le dépassement du Groupe Anta dans la concurrence avec Nike Chine et Adidas Chine en termes de chiffre d’affaires d’ici la fin de l’année, Zhang a dit que c’était une course et il n’y aurait pas de surprise.

« La reconnaissance croissante chez la génération Z chinoise va donner un élan aux performances du Groupe Anta cette année », a prévu Zhang.

La numérisation constitue une priorité pour le Groupe Anta, qui a déclaré qu’il investirait davantage dans ce domaine, en se penchant sur la mise à niveau du système d’adhésion, du service client et des différentes plateformes afin d’améliorer ses ventes au détail en ligne et hors ligne et diversifier les plateformes. L’année dernière, son chiffre d’affaires en termes de commerce électronique a augmenté de 50 % en glissement annuel, représentant environ 29 % du chiffre d’affaires total.

La plateforme de la chaîne d’approvisionnement numérique, les réseaux logistiques numériques d’entrepôts régionaux et d’entrepôts en nuage, et l’interopérabilité des données sur toute la chaîne de valeur aideront également le Groupe Anta à améliorer ses performances et sa rentabilité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

11 − huit =