La tour Eiffel veut développer sa marque

En 2021, la tour Eiffel s’est associée avec la Maison Pierre Hermé pour créer un macaron spécial. La société d’exploitation de la tour Eiffel veut aller plus loin en développant de nouveaux partenariats.

 La SETE (Société d’Exploitation de la Tour Eiffel) poursuit la création de ses propres produits et souvenirs, tour Eiffel miniature, stylos, porte-clés, serviettes, etc… 

Elle se tourne désormais vers des partenariats pour développer une série de produits dérivés, plutôt haut de gamme avec des maisons iconiques Françaises.

Cet été, c’est l’artisanat traditionnel qui a été mis à l’honneur avec les magnifiques faïences Georges. C’est au tour de la marque Le Lissier d’être présente dans la nouvelle collection de la tour Eiffel pour faire rayonner le savoir-faire de l’artisanat français.

La basket Le Lissier x Tour Eiffel est disponible

Le Lissier, marque éco-responsable spécialisée dans la fabrication de baskets en tissus « réutilisés ». La jeune pousse a donc réalisé une paire de basket à partir des rideaux provenant du bureau de Gustave Eiffel datant des années 80. Le Lissier s’était déjà illustré avec Versailles en proposant des baskets dans des tissus de la célèbre maison Rubelli.

Les rideaux utilisés pour les baskets devaient être remplacés, ils ont donc trouvé une seconde jeunesse. La SETE envisage à l’avenir d’associer de nombreux créateurs français au développement de sa marque.

Depuis le lancement du projet, six entreprises françaises ont été associées à la Vieille Dame, Valet de Pique, Piece & Love, Kerzon, Faïencerie Georges, Le Lissier et Pierre Hermé. La société d’Exploitation de la Tour Eiffel est détenue à 99% par la ville de Paris, elle compte actuellement plus de 360 salariés, et son chiffre d’affaires pour 2021 était de 33,42 millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

cinq × 1 =