Adrien Sfecci

Adrien Sfecci, n’en finit plus d’occuper le devant de la scène. Il vient d’être nommé entrepreneur de l’année du made in France, avec son entreprise familiale Orsteel Light, installée depuis 37 ans à Contes (trois générations), dans les Alpes-Maritimes, petite commune proche de Nice.

A l’origine, Orsteel est un simple atelier d’assemblage de pièces métalliques. Au fil du temps, l’entreprise évolue et se diversifie pour devenir un interlocuteur majeur pour la conception, la fabrication et la commercialisation de produits haut de gamme pour la maison, éclairage, interrupteurs, poignée de portes… Elle affiche une progression constante et innove en proposant ses services haut de gamme, aux entreprises, collectivités et même au palais princier !

Des produits de luxe uniquement

La Maison Orsteel Light porte haut les couleurs du savoir-faire à la française en proposant depuis 2020, de l’appareillage électrique, prises, interrupteurs haut de gamme par l’intermédiaire de sa marque Orstell Switch.
Elle poursuit également son développement avec Orsteel Home, des produits pour la maison ainsi que de la quincaillerie de luxe. L’ensemble de la fabrication des produits de la Maison Orsteel Light sont conçus et fabriqués dans l’usine de Contes.

Des lettres de noblesse

Orsteel Light valorise son savoir-faire auprès de clients privés, mais aussi publiques avec des réalisations comme l’éclairage de la cathédrale de Monaco, et comme ultime référence, l’éclairage du palais princier de Monaco.
L’entreprise, aux mains d’Adrien Sfecci depuis 2016 se porte bien avec un chiffre d’affaires d’environ 4 millions d’euros et 26 employés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

seize − un =