La Chine est-elle communiste ou capitaliste ?

Shen Hong/Xinhua/ABACAPRESS.COM

La Chine a connu d’importants changements économiques et politiques depuis une vingtaine d’années. Bien qu’il soit toujours officiellement un pays socialiste, l’empire du Milieu a également adopté de nombreux principes et pratiques capitalistes. C’est pourquoi on la qualifie souvent d’« économie socialiste de marché ».

Dans les décennies qui ont suivi la création de la République populaire de Chine en 1949, le pays était dirigé par un gouvernement communiste et fonctionnait selon les principes d’une économie planifiée. Le gouvernement réglementait fortement l’industrie et le commerce, et la propriété privée des entreprises était largement interdite.

Toutefois, au cours des dernières années, la Chine a subi une transformation économique majeure. En 1978, le gouvernement a mis en œuvre une série de réformes économiques, connues sous le nom de « Quatre Modernisations », qui ont libéralisé l’économie et permis le développement d’un système basé sur le marché. En conséquence, les entreprises privées sont devenues de plus en plus courantes, et de nombreuses industries ont été ouvertes aux investissements étrangers.

La concurrence entre les entreprises privées est autorisée

Aujourd’hui, l’économie chinoise est encore fortement influencée par le gouvernement. Les entreprises d’État jouent un rôle important dans des secteurs clés tels que l’énergie et la banque, et le gouvernement maintient un certain niveau de contrôle sur l’économie par des mesures telles que la fixation des taux d’intérêt et le contrôle de la masse monétaire.

La Chine a également adopté de nombreuses pratiques capitalistes. Les entreprises privées sont autorisées à opérer et à se faire concurrence sur le marché, et on assiste à l’émergence d’une classe moyenne d’entrepreneurs et de consommateurs. Les entreprises étrangères peuvent investir et faire des affaires en Chine. L’empire du Milieu est ainsi devenu un acteur majeur de l’économie mondiale.

Dans l’ensemble, si la Chine conserve de forts éléments socialistes, elle adopte de plus en plus le capitalisme. C’est pourquoi elle est souvent qualifiée d' »économie socialiste de marché ». Ce mélange unique de systèmes économiques opposés a permis à la Chine d’atteindre une croissance et un développement économiques vertigineux, mais il a également soulevé des questions sur l’orientation future du pays et les interventions autoritaires du gouvernement dans l’économie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

dix-sept − six =