Jérôme de Tychey, fondateur de ComethGame

La blockchain est le nouveau terrain de jeu des studios de jeu vidéo. C’est le cas du français Cometh (15 salariés) qui lève 10 millions d’euros.

Partenaire d’Ubisoft, le fonds de capital-risque américain White Star Capital, déjà actionnaire de la start-up tricolore Meero, est au centre de ce tour de table, auquel ont également participé Serena (FDJ), Stake Capital et et Shima Capital.

« Nous présenterons d’autres jeux, à la fois liés à Cometh Battle et d’autres non, suivis d’idées innovantes sur la façon dont la blockchain peut être utilisée dans les jeux », explique Jérôme de Tychey, fondateur de ComethGame. Cometh est surveillé de près par les investisseurs en raison de son offre : des jeux vidéo utilisant la blockchain, les cryptomonnaies et les NFT. Et la solution de Cometh peut être utilisée par d’autres entreprises ou studios.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

trois + 9 =