Toornament, qui accueille plus de 70 eSports majeurs, ambitionne d’être l’opérateur mondial de ces tournois sur PC et sur mobiles.

Antoine Frankart, 29 ans, et Matthieu Dallon, 41 ans, les deux fondateurs d’Oxent, sont des spécialistes du jeu en réseau. Leur entreprise, Oxent (1 M€ de CA), s’est spécialisée dans l’organisation de tournois de jeu vidéo, en partenariat avec tous les éditeurs. 

Après 18 mois de tests ayant engagé 500.000 joueurs dans près de 15.000 tournois, leur plate-forme Toornament arrive sur le marché.

«Le secteur des eSports, ces jeux vidéo considérées comme de véritables sports, est en très forte croissance, avec 200 millions de fans et plus de 100.000 tournois amateurs organisés partout dans le monde cette année.

En 2015, les plus grands tournois professionnels ont été dotés de 45 M$ (40 M€)», indique Matthieu Dallon. Toornament, qui accueille plus de 70 eSports majeurs, ambitionne d’être l’opérateur mondial de ces tournois sur PC et sur mobiles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici