L’expression Design Thinking a été inventée et popularisée par le fondateur d’un célèbre cabinet de conseil, Ideo, pour souligner les caractéristiques d’un processus d’innovation à l’origine de très nombreux succès, que ce soient des produits, services, processus ou systèmes.

Elle caractérise la culture d’exploration issue de la culture de la Silicon Valley et permet de définir une expérience idéale, à la croisée de ce qui est désirable pour ceux pour qui on veut innover, ce qui est techniquement réalisable et ce qui est viable économiquement par le porteur de projet.

Au-delà d’un concept, c’est une méthode qui allie processus et outils pour innover d’une façon pragmatique, collective et efficace. Pour aller plus loin, l’ouvrage, coécrit par Véronique Hillen et Florence Mathieu (Eyrolles), présente un exemple concret d’application des principes du «Design Thinking», celui de la création d’un meuble de salle de bains destiné aux seniors.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici