Investissement immobilier
Investissement immobilier littoral

Un investissement en bord de mer permet des revenus locatifs ou d’en profiter en tant que résidence secondaire ! C’est un rêve partagé par de nombreux Français. A condition de savoir où et comment investir !

La dernière étude de l’IFOP est formelle : 44 % des Français votent pour le littoral ou le bord de mer, lorsqu’on leur demande où ils voudraient investir dans une résidence secondaire. Loin devant toutes les autres destinations. C’est la Côte Atlantique qui est clairement plébiscitée, car en Méditerranée, les prix souvent très élevés sont prohibitifs. A l’inverse la Bretagne, monte en flèche dans les attentes exprimées.

Pour la gestion locative de votre bien, vous pourrez, si vous le désirez, faire appel à un professionnel de l’immobilier qui se chargera de vous trouver un locataire dans les périodes demandées et de faire la promotion de votre location.

Loyers garantis

Il est également possible d’investir dans un bien à loyers garantis : avec une gestion locative déléguée, ceux-ci offrent l’avantage de générer des revenus réguliers en été comme en hiver, quel que soit leur localisation.DES RENDEMENTS SAISONNIERS

Retenez déjà qu’un investissement locatif en bord de mer est avant tout saisonnier. Il rapportera beaucoup pendant les mois d’été, mais le rendement risque de baisser en automne et en hiver… un facteur saisonnier qui peut être neutralisé en investissant dans un bien à loyers garantis, ou en l’utilisant vous-même en résidence secondaire pour faire des économies sur vos vacances.PRIVILÉGIER LES PLUS EN VUE

Pour limiter le taux de vacance (c’est-àdire le temps durant lequel la maison ou l’appartement n’est pas loué), l’idéal est de cibler des régions très touristiques les plus demandées, comme la côte d’Azur, la côte Atlantique, ou encore la côte normande. Une fois la région choisie, mieux vaut privilégier les agglomérations d’une certaine taille. En effet, les villes comme Marseille ou Bordeaux peuvent continuer à attirer une certaine clientèle (étudiants, hommes d’affaires…) hors saison. Choisissez votre appartement le plus près possible de la plage et si possible avec vue sur mer, à proximité de tous les commerces et des animations. L’idéal est de pouvoir tout faire à pied sans être obligé de prendre la voiture.

L’emplacement avant tout

Les locations de vacances bien desservies par les autoroutes, les gares TGV et les aéroports sont bien entendu plus attrayantes que les locations éloignées des grandes infrastructures. Vérifiez aussi le nombre de kilomètres séparant la mer du bien immobilier que vous convoitez.

La location saisonnière libre

Réaliser votre investissement locatif en bord de mer présente de nombreux avantages : perception de revenus locatifs par la location saisonnière, opportunités de défiscalisation offertes notamment par le statut de loueur en meublé… et la possibilité d’en profiter ponctuellement en tant que résidence secondaire ! L’avantage principal est que vous pourrez profiter de votre logement autant de fois que vous le désirez, entre des périodes de location déterminées qui peuvent changer chaque année. Vous bénéficieriez aussi des avantages fiscaux reconnus aux loueurs en meublés non professionnels (LMNP), notamment un abattement de 50% sur les recettes locatives générées (ou la déduction des charges effectives, sous le régime réel).

La résidence de tourisme

Dans le cas où vous souhaitez combiner réduction d’impôts et utilisation personnelle ponctuelle de votre investissement immobilier, il existe une autre solution : l’investissement locatif en résidences de tourisme en bord de mer. Les logements situés en résidences sont loués via un bail commercial à un exploitant, qui se charge de toute la gestion locative. Les résidences de tourisme offrent de multiples services, une location saisonnière souvent rentable, mais permettent aussi à leurs propriétaires de profiter de leur bien certaines périodes de l’année, selon les conditions négociées avec le gérant.

La plupart des résidences de tourisme proposent divers équipements (piscine, restaurant, salle de sport…) susceptibles d’attirer plus facilement des locataires. Néanmoins, ces services complémentaires engendrent souvent des charges de copropriété élevées pour les propriétaires.

Le cadre de votre retraite ?

De nombreux Français font enfin le choix d’investir dans un studio ou un petit appartement de bord de mer, en vue de leur retraite future et au cas où ils se retrouveraient un jour tout seul. On voit notamment des veuves et des veufs vendre leur résidence principale, placer l’argent de la vente et partir vivre dans leur résidence secondaire de bord de mer, beaucoup plus facile à entretenir au quotidien. Il est vrai que se réveiller tous les jours face à la mer peut être une bien douce manière de vieillir sereinement. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

5 × 4 =