Avec ses petits magasins de troc, Troc.com est devenu un groupe européen leader du dépôt-vente grâce à une stratégie « web to store » particulièrement efficace.

Troc.com se positionne depuis sa création sur un marché à fort potentiel favorisant le réemploi d’objets. Il s’agit en effet d’une tendance sociétale lourde, tout à fait dans l’air du temps aujourd’hui, faisant face à l’urgence écologique justifiée par l’engouement des consommateurs à redonner une seconde vie aux objets.

Le réseau leur permet de gagner en pouvoir d’achat tout en concrétisant leur volonté d’adopter une démarche éco-citoyenne.

Une belle histoire entrepreneuriale

Le réseau a été mis en place pour la première fois par Jean Pierre Boudier en 1982. Le premier magasin de seconde main Troc de l’Ile a vu le jour sur l’île Piot à Avignon. Il a changé de nom en 1996 pour s’appeler Troc International, puis en 2007 il devient Troc.com et fait son entrée en Bourse au marché OTC.

Ensuite, plusieurs centres commerciaux sont ouverts en France et en Europe. Puis, entre les années 2004 et 2006, le réseau compte 254 franchises sur 323 magasins.

L’enseigne qui a bien évolué est aujourd’hui un groupe solide appartenant au fonds d’investissement luxembourgeois Saphir Capital Partners et regroupant Troc.com et La Trocante sous le nom de Troc Europe.

Boudier et la révolution du web

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, c’est le fondateur historique du réseau, Jean-Pierre Boudier, qui a pris le virage internet avant de passer la main. Il comprend vite à l’époque que le Web peut lui permettre d’améliorer le point faible de son business : l’approvisionnement.

« Je cherchais depuis longtemps le moyen de démarcher de nouveaux clients, car seuls 10% des Français utilisent le dépôt-vente », expliquait alors l’homme d’affaires. La solution, il l’a trouvée en 2009.

Troc.com met alors en place un centre d’appels chargé de surveiller les transactions de ses internautes et de contacter ceux qui, au bout de deux mois, n’avaient toujours pas réussi à vendre leur marchandise.

Leader sur le marché de l’occasion

Résultat, depuis plusieurs années, avec la révolution numérique, l’enseigne est devenue leader sur le marché de l’occasion. L’enseigne Troc.com se voit proposer l’achat et la vente d’équipements et de biens déposés par le client. De ce fait, elle assure l’achat et la liquidation du début à la fin.

Afin de développer son business dans un marché porteur, Troc.com cherche aujourd’hui à s’investir dans des lieux avec plus de 70 000 habitants, et aussi dans des surfaces commerciales avec une superficie de 1 000 m2. Ces dernières sont, en effet, à utiliser pour les achats d’occasion, de biens d’équipement de la maison, d’objets de décoration, de matériels de sport et loisirs.

Un développement en franchise

Si vous avez un esprit entrepreneurial, si vous aimez vendre et être en contact avec les gens, vous avez certainement le profil nécessaire pour devenir franchisé de Troc.com.

Vous bénéficiez alors d’une aide au démarrage (conseils en négociation des baux, formalités administratives, élaboration de votre administration, prévisions financières, recherche de financement, etc), d’une formation initiale franchisé, d’une formation initiale des équipes et de tous les outils pour démarrer votre activité.

La force de frappe d’un groupe européen

Avec 10 millions de visiteurs uniques par an, 103 millions de pages vues et plus de 400 000 produits expertisés et exposés en magasin, les magasins Troc.com et La Trocante ont une stratégie internet fédératrice et innovante.

Les systèmes d’information sont regroupés afin d’optimiser la connaissance client et de déployer un CRM unique en Europe sur ce secteur. Les réseaux sociaux et les services mobiles ont également un rôle important dans cette stratégie.

50 franchises de plus d’ici 5 ans

Au cours des 5 prochaines années, le réseau entend renforcer encore davantage son maillage européen en accueillant 50 franchisés supplémentaires. En s’appuyant sur ces prévisions de développement, Troc.com vise à atteindre les 100 millions de chiffre d’affaires annuel d’ici 5 ans.

Mais cette croissance passera aussi par une optimisation du concept Troc.com vers toujours plus d’omnicanal et d’éco-citoyenneté, en phase avec l’évolution des habitudes de consommation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici