ID Logistics frappe un grand coup aux États-Unis

En pleine stratégie d’internationalisation, le logisticien des Bouches-du-Rhône met 240 millions de dollars sur la table pour s’offrir l’américain Kane Logistics (2500 salariés), son premier achat aux Etats-Unis.

Le spécialiste tricolore de la logistique contractuelle met la main sur les 20 sites de stockage de Kane Logistics. L’entreprise américaine qui travaille avec la grande distribution sera l’un des fers de lance du groupe ID Logistics sur le continent américain, où l’ETI française, prestataire de Nespresso, a posé ses valises en 2019.

Cette acquisition est la dernière en date d’une longue liste pour ID Logistics : GVT Transports & Logistics (Benelux) en novembre 2021 et Colisweb en décembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

2 × 1 =