Fondée en 2013 par 2 chercheurs en intelligence artificielle, Heuritech a développé, grâce à des technologies de Deep Learning, une solution de reconnaissance automatique et en temps réel, des objets, formes, textures, personnages, à l’intérieur de toute image ou photographie postée sur les réseaux sociaux et Internet.

«Les meilleures sources de connaissance clients sont évidemment les contenus générés par les utilisateurs eux-mêmes via le web. Mais les techniques actuelles pour analyser ces contenus ne sont pas encore à la mesure des enjeux. Grâce à ses 3 ans de R&D, Heuritech est capable d’analyser de très grands volumes de données avec une précision quasi humaine.

Cette innovation ouvre de nombreux cas d’applications, notamment dans le domaine du luxe et de la mode en permettant la détection des tendances vestimentaires pour la conception des collections et la gestion des achats/réassorts, l’optimisation des recommandations et du merchandising sur les plates-formes d’e-commerce, la segmentation qualitative et quantitative des clients», explique Tony Pinville, président de la jeune start-up parisienne.

Pour renforcer ses équipes, 15 personnes aujourd’hui, notamment en R&D, Heuritech a levé 1,1 M€ auprès du fonds Data Ventures de Serena Capital et de business angels reconnus tels que Renaud Visage (Eventbrite), Nicolas Pinto, Richard Courtois, Frédéric et Vincent Chevance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici