Accueil Entreprises Energie : HDF mise sur l’hydrogène

Energie : HDF mise sur l’hydrogène

Une première mondiale à Bordeaux ! HDF signe un accord de transfert de technologie avec le géant canadien Ballard Power Systems pour une nouvelle unité de production d’hydrogène.

HDF est déjà en pays de connaissance, la petite entreprise étant implantée en Gironde. Cette nouvelle usine permettra l’assemblage en série de piles à combustible de forte puissance (supérieures à 1 mégawatt) sous sa marque, avec une centaine d’emplois à la clé à un horizon de trois ans, le tout moyennant un investissement de l’ordre de quinze millions d’euros. Le passage à la fabrication en série industrielle va permettre de résoudre le problème du coût de ces piles.

Damien Havard, un président heureux

Le dirigeant d’HDF vient d’inaugurer le lancement du nouveau projet CEOG en Guyane (la création d’une centrale qui va alimenter 10 000 foyers avec un stockage d’énergie 100% propre), après celui de ClearGen en Martinique (transformation de l’hydrogène d’une raffinerie locale en électricité via une pile à combustible). Il se lance aujourd’hui dans l’aventure bordelaise qui doit mener à la production de 50MW en production annuelle dans moins de cinq ans. L’usine doit en effet commencer à produire en 2022 sur un terrain de 8000 m2.

Une croissance hors normes

La société n’est pourtant encore qu’une PME relativement modeste avec ses 2,5 millions d’euros de chiffre d’affaires et sa vingtaine de salariés, mais l’avenir s’annonce porteur. Créée en 2012, son chiffre devrait grimper à 7,5 millions d’euros cette année, faisant preuve d’une croissance hors normes. HDF est déjà une entreprise rentable, et se situe sur un marché dont certains s’étonnent qu’il ne se soit pas mieux développé jusqu’à présent. Son savoir-faire consiste à travers ses marques HDF Industry et HDF Energy en l’apport d’une expertise et d’un accompagnement aux collectivités et entreprises dans le cadre de la création de filières d’énergie à base d’hydrogène. L’entreprise se charge de mettre en musique les différents acteurs impliqués afin de déployer les projets de façon opérationnelle.

Les principaux usages de l’hydrogène

Ils sont multiples mais se développent essentiellement sur la mobilité, notamment dans les secteurs du ferroviaire et des transports collectifs. Le défi est encore et toujours le stockage de cette énergie non polluante. L’usine bordelaise va permettre d’apporter une solution, industrielle et non pas expérimentale, pour développer le stockage de quantités élevées d’énergies renouvelables, résolvant ainsi l’un des principaux soucis de ces nouvelles technologies qui est l’utilisation stable et permanente de l’énergie produite. Forte de cette conviction, HDF n’a pas hésité à rassembler les 15 millions d’euros nécessaires au projet, dont le contrat avec Ballard Power Systems représente une grande partie.

Des mégapiles à combustible

Ces piles dont on comprend qu’elles sont remplies d’énergie disposeront d’un cœur développé par la société canadienne Ballard Power Systems suite à la signature d’un contrat d’exclusivité. Le Canadien est un acteur reconnu dans le secteur avec ses 97 millions de dollars de chiffre d’affaires. Il déployait jusqu’à présent ses systèmes pour les moyens de transport. En choisissant d’utiliser une technologie déjà éprouvée, et utilisée dans des réseaux de bus à hydrogène, HDF gagne un temps précieux pour la concrétisation de son ambition.

Toujours de nouveaux projets

Damien Havard n’attend pas la fin d’un projet pour avoir de nouvelles idées. Il évoque d’ores et déjà sa volonté de proposer de l’hydrogène pour le secteur portuaire, en pourvoyant de l’énergie en hydrogène pour les grands bateaux à quai, ce qui permettrait de réduire la pollution de ces zones qui accueillent par exemple des bateaux de croisière. Et pourquoi pas pendant la navigation ? En effet, certains ferrys sont déjà équipés, mais avec des piles à combustible bien moins puissantes que celles de HDF.

A.F.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

18 + 14 =