Handicap et emploi : les choix volontaristes du groupe Accor

Hakim Arezki, sportif de haut-niveau de CeciFoot

Bien que la question du handicap recouvre des réalités humaines très différentes, il y a tout de même une constante regrettable, celle du sous-emploi chronique des personnes en situation de handicap. En effet, les PSH souffrent d’un taux de sous-emploi largement supérieur à celui de la population globale et encore plus important pour certaines situations comme le handicap psychique. Pour tenter d’apporter une réponse à cette situation, certaines entreprises comme le groupe Accor ont développé une politique d’emploi volontariste.

Favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap par l’emploi

Faire appel à tous les talents sans discrimination aucune est une évidence dans un secteur actuellement en tension en termes de recrutement comme l’hôtellerie. Cependant, cela demande de savoir s’adapter et de regarder plus loin que les préjugés. C’est cette démarche qu’entreprend Accor, recherchant avant tout des savoir-être répondant aux exigences de son métier. Le groupe a mis en place une interface entre sa plateforme de recrutement et le site spécialisé de l’AGEFIPH et participe chaque mois à des salons de recrutement spécialisés pour le handicap comme le salon en ligne Hello Handicap ou en présentiel comme le Forum de l’emploi des personnes en situation de handicap. Accor travaille également avec des associations comme Tremplin Handicap qui accompagne les jeunes dans leur parcours pédagogique et l’insertion professionnelle.

Une évolution des mentalités au service de l’inclusion

Permettre aux PSH d’accéder à l’emploi est un des meilleurs leviers pour favoriser leur inclusion au sein de la société, mais cela demande un certain travail en amont. Pour effectuer ce travail et faire évoluer les mentalités, la mission handicap d’Accor réalise un intense travail d’ergonomie et d’aménagement sur les postes de travail ; mais surtout des actions de pédagogie sur le terrain au quotidien. La communication, la sensibilisation est nécessaire pour lever toutes les ambiguïtés, par exemple dans les situations où le handicap est invisible. Toutes ces actions participent à fédérer les équipes et à donner du sens au travail et de la fierté d’appartenance à l’entreprise.

La volonté de sensibiliser et d’encourager l’accessibilité de manière globale

Le travail de sensibilisation et d’inclusion d’Accor se déploie avec des recrutements emblématiques comme celui d’Hakim Arezki, sportif de haut-niveau de CeciFoot qui a été récemment embauché pour préparer sa reconversion et travailler à l’accueil d’un hôtel Pull-man, pour sensibiliser les équipes au handicap et à l’Handisport, et pour préparer les Jeux Paralympiques de Paris 2024.

Accor organise durant la Semaine Européenne de l’Emploi des Personnes en situation de Handicap une table ronde pour que des collaborateurs du groupe, dont Hakim, partagent leurs expériences et la résilience qu’ils ont pour faire du handicap une force. Accor participe au Duo Day, et les membres du Comex auront également leurs Duos, à commencer par Sébastien Bazin.

En tant que groupe hôtelier, Accor est naturellement sensible à l’accessibilité et développe dans ses hôtels une chambre inclusive, la Smart Room, conçue avec le concours de collaborateurs en situation de handicap pour prendre en compte de manière concrète les besoins des occupants de ces chambres. La vision humaniste d’Accor s’inscrit ainsi dans une optique globale pour accompagner les évolutions de la société dans le bon sens.

Plus d’infos
https://group.accor.com/fr-FR/careers
missionhandicap.accor@accor.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

douze − six =