Je m'abonne

Hainan : une nouvelle zone de libre-échange pour la Chine et ses partenaires

Entreprendre - Hainan : une nouvelle zone de libre-échange pour la Chine et ses partenaires

Afficher le sommaire Masquer le sommaire

Recommandée lors du Forum de Bo’ao pour l’Asie, tenue fin mars sur l’île, la construction de la zone de libre-échange de Hainan réalise des progrès sensibles et contribue à la formation d’un nouveau modèle d’ouverture de la Chine vers l’extérieur.

Ce projet, qui a suscité un grand intérêt tant en interne qu’à l’extérieur du Forum, constitue la matérialisation d’un plan publié en 2018 par la Chine pour faire de la province insulaire une zone de libre-échange pilote. Selon ce plan, en développant la zone de libre-échange de Hainan, étape importante démontrant la résolution de la Chine à s’ouvrir davantage et à promouvoir la mondialisation économique, l’île se verra accorder beaucoup d’autonomie pour réformer et accélérer la formation d’un environnement commercial international, pratique et fondé sur le droit ainsi que d’un environnement de marché équitable, ouvert, unifié et efficace.

Facilitation des investissements

Au cours des cinq dernières années, la zone de libre-échange de Hainan a réalisé des progrès significatifs en matière de libéralisation et de facilitation des investissements et du commerce. Les indicateurs économiques orientés vers l’extérieur, qui reflètent les caractéristiques de la zone de libre-échange, sont remarquables : le commerce de marchandises et le commerce de services ont augmenté en moyenne de 23,4% et 17,7%, et les investissements étrangers réels, au cours des cinq dernières années, ont dépassé le total des 30 années précédentes.

À lire Derrière le rachat de Paris Match, le pacte entre Arnault et Bolloré

Dès lors, en adoptant plus de 180 documents politiques afin d’approfondir la réforme et l’ouverture dans tous les domaines, comprenant trois listes à « zéro tarif », Hainan a mis en place progressivement un système politique de port de libre-échange caractérisé par « des droits de douane nuls, un faible taux d’imposition et un système fiscal simple ». À cela, il faut ajouter la circulation libre et pratique des échanges, des investissements, des capitaux et du personnel transfrontaliers, ainsi qu’une circulation sûre et ordonnée des données.

Un eldorado pour l’entreprenariat

Grâce aux efforts conjoints de toute la province, l’environnement commercial de Hainan continue de s’améliorer et la province devient un véritable eldorado pour les investisseurs et l’entrepreneuriat, a indiqué Wang Bin, porte-parole du comité provincial. Selon les données officielles, a-t-il ajouté, le nombre des nouveaux acteurs de Hainan des cinq dernières années a dépassé celui des trente dernières années.

Lors d’une conférence de presse, en marge du Forum de Bo’ao, Hainan a annoncé la mise en place, avant 2025, du lancement complet des préparatifs pour les opérations de dédouanement à l’échelle de l’île. Cette mesure aura un impact majeur sur les investissements, le commerce, le tourisme, la consommation et d’autres domaines. Elle permettra aussi d’exploiter pleinement les fonctions de base de la zone de libre-échange. Hainan connaîtra, en outre, une plus grande ouverture vers l’extérieur, et davantage de dividendes liés à cette ouverture seront apportées au monde.

Renforcer la coopération économique

À l’occasion du Forum de Bo’ao, la zone de libre-échange de Hainan et une vingtaine de zones de libre-échange nationales et internationales ont conjointement lancé l’initiative de partenariat pour les zones de libre-échange (port) mondiales. Le but est de renforcer la coopération entre ces zones de libre-échange dans les domaines du transport aérien et maritime, de la logistique, du commerce électronique transfrontalier, des parcs industriels, de l’économie numérique, de l’économie verte, ainsi que dans les mécanismes de gestion et d’interconnexion. Ces zones de libre-échange vont commencer à se partager les expériences utiles et les bonnes pratiques, en soutenant la création d’un mécanisme de travail pratique et efficace.

À lire Gazelle Tech : une voiture ultra légère électrique en kit

Hainan se trouve à la croisée des deux marchés les plus actifs de l’Asie du Sud-Est et de la partie continentale de la Chine, font remarquer certains analystes. Ces derniers estiment que la construction de la zone de libre-échange favorise la création d’avantages concurrentiels coopératifs ayant des caractéristiques économiques régionales chinoises, tout en créant un nouveau modèle de réforme et d’ouverture en Chine, en explorant un système ouvert compétitif à l’échelle internationale.

De plus, l’expansion active du « cercle d’amis internationaux » de la zone de libre-échange de Hainan offre de grandes opportunités de développement à la province, en facilitant en même temps les partenaires mondiaux de participer pleinement au développement de la Chine. En se tenant à l’avant-garde de la réforme et de l’ouverture de la nouvelle ère, Hainan deviendra un important hub de la coopération économique internationale.


Vous aimez ? Partagez !


Entreprendre est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Publiez un commentaire

Offre spéciale Entreprendre

15% de réduction sur votre abonnement

Découvrez nos formules d'abonnement en version Papier & Digital pour retrouver le meilleur d'Entreprendre :

Le premier magazine des entrepreneurs depuis 1984

Une rédaction indépendante

Les secrets de réussite des meilleurs entrepreneurs

Profitez de cette offre exclusive

Je m'abonne