La jeune pousse de l’Hérault explose les compteurs et double de chiffre d’affaires en 1 an pour atteindre les 24 millions d’euros. Un engouement qui surfe sur le désir d’amélioration de l’habitat.

Un studio dans le jardin ? Quelle bonne idée pour recevoir les enfants ou pour le télétravail. Une chambre ou un bureau supplémentaire, mais aussi une salle de bain/WC, un espace de rangement, un pool house, une salle de sport, un local professionnel, les possibilités sont nombreuses, le tout sans permis de construire si l’on respecte la surface légale.

Le bon produit au bon moment

Tous les entrepreneurs en sont convaincus. Quand bien même ils disposent d’une idée ou d’un concept objectivement intéressant, le timing reste essentiel pour sa réussite. Dans le cas de Greenkub, la croissance ne s’est pas faite en un jour, mais la crise sanitaire lui a donné un coup d’accélérateur inattendu. En effet, l’entreprise a connu un essor exceptionnel l’an dernier avec un doublement de son chiffre d’affaires après un +70% en 2020. Et 2022 doit à nouveau être une année exceptionnelle.

Son fondateur, Alexandre Gioffredy, explique que « la Covid a considérablement renforcé la demande pour nos produits avec l’extension du télétravail et plus généralement le report d’une partie des dépenses de loisirs et voyages vers l’amélioration de l’habitat », il précise que les « bons résultats de l’année nous ont permis de concrétiser une vingtaine d’embauches et de déménager dans de nouveaux locaux près de Montpellier avec un entrepôt de stockage de plus de 2000 m2 ».

De 11 à 40 mètres carrés

A moins de 20m2, une simple déclaration préalable de travaux suffit, que le bâtiment soit implanté à distance de la maison principale ou attenante à cette dernière. On peut même imaginer une mezzanine si elle fait moins d’1,80m de hauteur ! 100% autonome grâce à ses raccordements en électricité et en eau, isolée, la construction en bois, assez moderne, permet de facilement s’insérer dans un environnement quel qu’il soit. Différents modèles sont proposés par l’entreprise en fonction de l’emprise au sol ou de l’usage prévu.

Au fil du temps, l’offre s’est élargie et modifiée pour répondre aux attentes des clients, qui n’étaient pas forcément prévues au moment de la création de l’entreprise. De plus, ce concept clé en main est compétitif par rapport à un agrandissement classique de l’habitation. Pour 20m2, il faut compter environ 35000 euros. De la commande à la réalisation, le délai est de 4 mois pour ce type de surface, même si la « construction » en tant e telle ne prend que 5 jours maximum. Greenkub gère en plus tout le côté administratif ainsi que les autorisations.

De la rénovation à la construction

Diplômé d’HEC, Alexandre Gioffredy a d’abord exercé dans la rénovation énergétique et écologique pendant trois ans en Belgique avant de se lancer dans sa propre création d’entreprise fin 2013. Au départ, l’idée des studios de jardin se présentait sous une autre forme, via un partenariat avec Foncia et un processus de location. Alexandre Gioffredy avait vu un reportage sur la pénurie de logements de petite taille en France, notamment pour la population estudiantine, et avait bâti son offre pour répondre à ce besoin. A l’époque, Renta-Kub permettait aussi de louer ce type de logement afin de les proposer en AirBnb ou en location, voire saisonnière. C’est l’usage qui a fait évoluer le concept, les clients étant de plus en plus intéressés par un espace de vie supplémentaire pour leur propre usage.

Une idée en évolution permanente

Alexandre Gioffredy a fait évoluer son concept, insistant notamment aujourd’hui sur les aspects de la conception bioclimatique, et son procédé de construction « Eco-Brique ». Il a aussi fallu peaufiner l’aspect prix, car les premiers studios fabriqués à Aurillac étaient proposés à un prix trop élevé pour faire décoller ce marché. En fabriquant chez nos voisins espagnols, Greenkub a pu voir ses ventes augmenter grâce à un prix plus compétitif. Grâce à l’augmentation des ventes, la production est redevenue partiellement française, avec une production en Bretagne. Les Greenkubs sont réalisés à partir de bois français labellisés PEFC, garantie d’une gestion durable des forêts (même s’il a fallu compter avec 20% d’inflation l’année dernière sur le bois, et probablement autant cette année).

De nombreux usages

L’examen des ventes de la société en 2021 permet de visualiser aujourd’hui que les extensions de Greenkub sont destinées pour moitié à des chambres d’amis, puis à hauteur de 30% à des espaces locatifs, les 20% restants étant consacrés au travail. D’autres usages moins courants existent néanmoins, comme la possibilité d’héberger un parent âgé chez soi en garantissant une certaine indépendance. Car comme le dit Alexandre Gioffredy « Greenkub n’est pas un simple constructeur de studios de jardin écologiques, mais un créateur de solutions innovantes qui répondent à de vraies problématiques sociales et sociétales ». Enfin, dans certaines zones et en fonction des prix au mètre carré, rentabiliser cet investissement peut être rapide si on loue son studio de jardin.

Une révolution commerciale digitale

Dès 2017, Alexandre Gioffredy a radicalement modernisé son circuit de commercialisation en le digitalisant. Aujourd’hui, il n’a plus d’agents commerciaux, la vente se fait 100% à distance avec un contact direct entre le client et des salariés qui sont des architectes diplômés. Cette véritable révolution permet une bien meilleure compétitivité, surtout pendant la crise sanitaire où les déplacements étaient parfois difficiles.

L’intérêt de l’offre est aussi que le service est complet, il permet aux clients de ne pas se préoccuper de la mise en marche, tout est prévu dès le départ, qu’il s’agisse des prises internet, de l’éclairage avec personnalisation possible. A ce jour, les ventes sont principalement réalisées en Ile-de-France, Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie où se trouve le siège. Mais la jeune pousse veut maintenant s’implanter dans toute la France avant d’attaquer l’Italie et l’Espagne.

A.F.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

3 × 5 =