Sous l’impulsion d’enseignes innovantes, la distribution de produits biologiques, naturels et régionaux se développe de plus en plus en franchise ou en partenariat. Un secteur en développement à étudier pour ceux qui souhaitent se lancer.
 

Qu’il s’agisse de produits de la ferme, de thé, de chocolat, de pâte et même de cosmétique… l’offre de produits bio est de plus en plus vaste, à la hauteur de la demande de plus en plus forte !

Effet de mode, prise de conscience écologique, quête de bien-être, recherche de sécurité alimentaire… quelles que soient leurs raisons, les Français se tournent de plus en plus vers les magasins bio pour leurs courses quotidiennes.

D’ailleurs, la filière bio, de l’agriculture à la commercialisation, a vu ses recettes doubler. La France compte ainsi 25.467 exploitations agricoles engagées en bio, soit 5,4% des exploitations (contre 4,7% en 2012). De même, l’élevage bio continue sa progression : +3% pour le cheptel de bovins, +5% pour les secteurs ovin et caprin, +40% pour le secteur porcin… Même constat pour les entreprises de transformation et de distribution qui sont 12.420 à être certifiées bio (+2%).

Un marché en augmentation constante

Avec 4,38 Mds€ de CA (contre 2,1 Mds€ en 2007), la consommation de produits bio à domicile elle aussi grimpe en flèche. Et le marché du bio devrait ainsi continuer à progresser, d’autant qu’il ne représente toujours que 3% de la consommation alimentaire des Français. Selon les projections de la société d’études Precepta, les ventes devraient même atteindre 6,7 Mds€ en 2018, soit 30% de plus qu’en 2014.

Ce marché est structurellement en augmentation, avec une croissance moyenne de l’ordre de 10% par an depuis 2005, tous secteurs de produits confondus. Et depuis 2012, les achats par le consommateur final ont progressé de 9% en valeur et de 8% en volume. 46% des ventes s’effectuent en grandes surfaces alimentaires, 36% via les magasins spécialisés, 13% directement du producteur au consommateur et 5% par les artisans-commerçants.

Des ventes, en croissance dans tous les circuits de distribution, qui profitent davantage aux réseaux, qui recherchent activement leurs futurs franchisés, avec des opportunités dans toutes les régions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici