Les partenariats se multiplient entre la France et l’Algérie, particulièrement dans le secteur de l’automobile et plus largement des industries mécaniques.

Si l’usine Renault est souvent citée en exemple, les groupements des entreprises algériennes de fabrication de tracteurs agricoles (ETRAG) et de distribution de matériel agricole (PMAT) sont également très impliqués dans cette démarche.

Elles sont ainsi partie prenante avec le géant américain Massey Ferguson avec qui une société mixte, Algerian Tractors Company, a été créée. Son directeur général, Ahcen Brighat a annoncé : «Nous avons accentué notre stratégie de production sur le développement de la qualité et la quantité, notamment en matière de pièces de rechange afin d’arriver à produire 10.000 unités en 2017». Un exemple à suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici