Cette toute jeune société du Loiret s’inscrit dans une demande croissante des consommateurs de solutions respectueuses de
l’environnement pour toutes les activités du quotidien.

Ses cuiseurs fonctionnent à l’énergie solaire. Les matériaux utilisés dans
le foyer parabolique capturent et concentrent le rayonnement solaire pour le transformer immédiatement en chaleur, permettant
d’obtenir instantanément une température de 1.000°C.

Pour Jean-Marc Terraz, l’idée est née en 2008 lors d’un voyage au Mali en pays Dogon, en découvrant que l’énergie utilisée principalement pour cuisiner provenait à 90% du bois.

De retour en France, en constatant que les appareils présentés comme des fours solaires se révélaient peu performants, il décide de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat. Outre le Solario Cooker adapté aux pays occidentaux et à leur mode de vie, la PME propose également un four solaire à moindres coûts pour les pays en voie de développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici