Désormais valorisée à 2 milliards d’euros suite à sa levée de fonds de 292 millions d’euros (Goldman Sachs, Bpifrance), Exotec rentre dans le cercle fermé des licornes.

Fondé il y a 6 ans par Romain Moulin et Renaud Heitz, le fabricant de robots optimisant la préparation de commandes dans les entrepôts est même la première licorne industrielle. L’ETI nordiste propose une solution accessible à n’importe quelle entreprise évoluant dans le commerce en ligne. Ses robots, dont 2 500 exemplaires ont déjà été vendus, notamment à l’étranger (75 % de ses revenus viennent de l’international), sont assemblés sur son site de Croix (Nord). La pépite tricolore, dont le premier client est Cdiscount, prévoit de recruter 500 ingénieurs dans les trois prochaines années.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

seize + vingt =