Enercool « climatise » les bâtiments, grâce à sa peinture « révolutionnaire ».

Les vagues de chaleurs sont de plus en plus fréquentes dorénavant et cela va probablement aller en s’accélérant. Mais comme en parallèle, il faut réduire la consommation d’énergie, et que la climatisation est pointée du doigt, il devient difficile de refroidir correctement une surface. C’est alors qu’intervient Enercool.

La jeune société française implantée à Nantes a été fondée en 2020 par Maxime Claval, ingénieur Thermicien installé à Nantes, après ses études. Il développe une nouvelle peinture réflective (qui renvoie les rayons du soleil), et sera fabriquée en France, ouvrant un gigantesque marché. Il est rapidement suivi dans cette aventure par deux associés, Adeline Constant et François Rangé.

Des résultats spectaculaires

Une fois la peinture posée sur le toit du bâtiment, de la maison ou de l’immeuble, la température diminue de 6° en moyenne, sans aucune autre intervention !

Cette peinture réflective permet de réduire les émissions de CO2 de manière très significative, 100 m² de cette peinture peut compenser l’effet de 15 tonnes d’équivalent CO2.

L’entreprise travaille actuellement sur un choix de couleurs de peintures (couleurs Tuile et Ardoise), en plus du blanc, afin de pouvoir répondre à la très forte demande. 

Maxime Claval précise : « Si tous les bâtiments équipés de climatisation sont repeints, nous pouvons réaliser une économie d’énergie de 40%. Cela représente environ 6,2TWh/an,… soit l’équivalent de la production d’un réacteur nucléaire sur 1 an ! »

Un chiffre d’affaires qui va exploser

Pour 2022, les trois associés envisagent un chiffre d’affaires entre 500 000 € et 800 000 €, alors qu’il plafonnait à 50 000 € en 2021, mais mise sur une progression importante sur les 3 prochaines années, du fait d’une très forte demande et d’un contexte extrêmement favorable, pour atteindre 4 M€ dès 2025. De très grands groupes s’offrent déjà les services d’Enercool : EDF, Leclerc, Intermarché, Renault…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

2 × 4 =