C’est en 2004 que plusieurs associations d’anciens élèves des Grandes Écoles ont créé l’association des Business Angels des Grandes Écoles. Devenue l’un des premiers réseaux de Business Angels français, elle est ouverte à toute personne ayant l’expérience professionnelle et la capacité financière requises pour devenir Business Angel. Alors, pourquoi pas vous ?

L’association des Business Angels des Grandes Écoles s’est fixée pour mission de soutenir la création et le développement d’entreprises innovantes à fort potentiel de croissance. Cet accompagnement est effectué à plusieurs niveaux. Elle met en relation les jeunes entreprises avec les Business Angels investisseurs et organise leur accompagnement. Elle apporte un soutien méthodologique et une formation aux Business Angels de l’association. Elle facilite également la création de groupes de Business Angels notamment au sein des associations d’anciens élèves des Grandes Écoles. Pour le sourcing des projets, elle noue des relations avec les principaux incubateurs et accélérateurs, notamment ceux créés au sein des Grandes Écoles.

Une efficacité reconnue

L’association est portée par le dynamisme et l’expérience de ses adhérents : 25 levées de fonds, apportant 2.5 M€ à de jeunes entreprises ont été réalisées en 2019. Au global, les Business Angels des Grandes Écoles ainsi ont financé 185 entreprises en apportant 37 M€ depuis la création du réseau. Par l’effet de levier sur d’autres sources de financement, ces levées de fonds ont généré plus de 100 M€ de capitaux dans les entreprises.

Pourquoi devenir Business Angels ?

« Le contexte était très porteur dans les années 2000 » explique Jacques TAMISIER, Président de l’association. « La loi Tepa de 2007 permettait alors de défiscaliser les investissements : quand une somme était investie dans une jeune entreprise innovante, 75% réduit en 2011 à 50% étaient défiscalisés de l’ISF. L’état partageait ainsi le risque élevé pris par les investisseurs. Aujourd’hui, il existe toujours la ‘réduction d’impôt Madelin’ qui permet de défiscaliser 18% des montants investis de l’Impôt sur le revenu, porté exceptionnellement à 25% jusqu’à la fin de l’année, dans la limite de 10 000 € de plafond. Ce qui nous anime est de permettre à des projets innovants de croître ; nos membres investisseurs dans de jeunes entreprises bénéficient du savoir-faire et des progrès de l’association en termes de sourcing des projets. Preuve en est que seulement 4% des montants investis sur les 18 millions d’euros engagés depuis début 2015 par nos membres ont été perdus dans des sociétés qui ont déposé le bilan. Nous privilégions donc la prudence et agissons collectivement pour atténuer le risque ».

Les résultats sont probants puisque quelques-unes des entreprises accompagnées par nos membres ont connu de fortes valorisations. « L’une a été valorisée à hauteur de 160 M€ lors de sa dernière augmentation de capital réalisée récemment, une autre a une valeur de 30 M€ ». L’apport de nos BAs n’est pas seulement financier et nos membres s’impliquent beaucoup dans l’accompagnement des start-up en les aidant par leur expérience ou leurs réseaux de contacts.

Et pour les jeunes entreprises ?

Nous avons une méthodologie active pour dénicher les projets, notamment grâce à nos contacts avec les incubateurs, les pépinières et les accélérateurs d’entreprise. Nous invitons les start-up à nous faire parvenir leurs dossiers qu’elles peuvent déposer sur notre site Internet. Une fois reçu, le dossier est analysé. S’il convainc, les entrepreneurs sont invités à pitcher devant le comité de sélection.

L’association ses Business Angels des Grandes Écoles est surtout intéressée par les start-up à forte innovation technologique : dans les domaines des plateformes numériques, de l’industrie, de la chimie, de l’environnement et de la santé à l’instar de la société Seven Hugs revendue à plus de trois fois sa valeur initiale par une société cotée au Nasdaq : tripler sa mise en six ans ce n’est pas si mal par les temps qui courent ! « Beaucoup ont développé des brevets qui leur servent de fondations pour développer leur projet entrepreneurial ».

Les chiffres clés de l’association ses Business Angels des Grandes Écoles

  • Le 1er réseau de Business Angels français en termes de valeurs investies
  • 1000 entreprises déposent leur projet chaque année
  • Dont 250 déposent leurs projets sur le site de l’association
  • 150 entreprises sont invitées à pitcher

Plus d’infos
01 42 22 67 35
secretariat@business-angels.info
business-angels.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

treize − deux =