La célèbre marque Dodo (créée en 1937 par Ernest Hanau) profite des annonces gouvernementales pour proposer des couettes spéciales pour les chambres peu chauffées.

L’entreprise surfe sur l’actualité en proposant de nouvelles couettes dénommées tout simplement « Économie d’énergie », et fabriquées dans son usine historique de Saint-Avold en Lorraine. Alors que les ministres se succèdent sur les chaines d’information pour promouvoir les économies d’énergie, qui en pull, qui en doudoune, on ne serait pas étonné que nos dirigeants finissent par promettre le remboursement des nouvelles couettes commercialisées par la marque française.

L’entreprise familiale n’a pas attendu les discours du gouvernement d’Élisabeth Borne pour diminuer sa consommation d’énergie (réduction de la température dans les 55 000 m2 d’ateliers, passage au LED) et son impact environnemental en supprimant les emballages plastiques au profit d’un emballage réutilisable, appelé l’éco-box,) base de cellulose de bois, économisant ainsi 7 tonnes de plastique par an. 

Des couettes Made in France

L’entreprise familiale lorraine Dodo reste l’une des dernières entreprises du secteur à perpétuer la tradition française, en ne cessant d’investir et d’innover pour garder son avance par rapport à la concurrence étrangère.

Dodo a donc réussi à produire en un temps record ces nouveautés, en réponse à un prochain hiver particulièrement compliqué pour les Français au niveau chauffage et confort, tout simplement parce qu’elle disposait et avait stocké tous les éléments nécessaires à la fabrication…

Angelina Hubner

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

15 + huit =