La révolution amorcée par le Web social, local et mobile (SOLOMO) a façonné une nouvelle relation entre les marques et leurs clients, et prend de vitesse le traditionnel sondage par e-mail. Pour s’adapter à l’ère des conversations instantanées, il faut passer au Native Feedback, littéralement «sondage à la source», qui s’effectue au plus près du client, via le mobile.

«Ce qui fait du Native Feedback le sondage du futur, c’est qu’il s’adapte au support et au médium sur lesquels il est diffusé, permettant ainsi un ciblage précis. Il suffit pour cela de déterminer quels sites et applications sont les plus utilisés par la cible visée, puis à concevoir une enquête avec des questions pertinentes, un visuel travaillé, et une navigation simplifiée entre les questions», explique Tarek Ouagguini, CEO de Happydemics, développeur d’une solution de recueil d’avis sur mobile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici