Le numéro un de la réparation de vélo à domicile réalise son second tour de table après celui de 2017.

Cette fois-ci, Cyclofix a levé 5 millions d’euros auprès de Decathlon et Via ID, l’accélérateur de start-up de Mobivia (Norauto, Midas…). Ce tour de table va permettre à Cyclofix d’accélérer son développement en France et en Europe. L’entreprise fondée par Alexis Zerbib est déjà implantée à Paris, Lyon, Bordeaux ou encore Strasbourg.

Dans un communiqué, Cyclofix annonce travailler sur «de nouveaux services» et compte «renforcer son réseau de partenaires et recruter des nouveaux talents». Avec l’arrivée de Decathlon, le numéro un de la vente de vélos en France, la start-up, qui s’est également positionnée sur la réparation de trottinettes électriques, dispose d’un partenaire de choix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

4 × 3 =