La stratégie de Ledger d’attirer dans ses filets des dirigeants de premier plan semble porter ses fruits.

Après l’arrivée de Ian Rogers (directeur de l’expérience client), ancien patron du digital du groupe LVMH, il y a un an, le leader mondial des portefeuilles de cryptomonnaies recrute Sébastien Badault, l’ancien directeur d’Alibaba France, géant chinois du commerce en ligne.

Ce dernier sera en charge des secteurs du metaverse et du Web3 au sein de Ledger et devra développer de nouveaux services dans différents secteurs (luxe, jeu vidéo…). Dirigeant chez Alibaba depuis 2015, Sébastien Badault a également eu des expériences chez les Gafam : Google et Amazon. Ces recrutements d’envergure visent à asseoir la légitimité et l’influence institutionnelles de Ledger, la licorne de Vierzon (18).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

sept + deux =