La start-up Fosburit a eu l’idée de faire appel au financement participatif, alors que de nombreux sportifs, clubs, associations… ne disposent pas des moyens pour réaliser leurs projets.

Acteur majeur du crowdfunding sportif en France, Fosburit vient de fêter son premier anniversaire. Le temps d’un premier bilan positif pour la start-up créée par deux amis d’enfance, Guillaume Gibon (financier) et Charles Mahé (business developper).

Ces dirigeants d’une association sportive ont eu l’idée de faire appel au financement participatif, alors que de nombreux sportifs, clubs, associations… ne disposent pas des moyens pour réaliser leurs projets.

Le navigateur Yvan Bourgnon a ainsi collecté 40 K€ pour boucler son tour du monde. «À ce jour, la plate-forme a déjà permis le financement de 180 projets et mobilisé plus de 16.000 contributeurs pour une collecte totale de 850 K€», explique les deux fondateurs.

D’ici la fin de l’année, Fosburit ambitionne d’atteindre 1,5 M€ de collecte cumulée avec 400 projets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici